DOMUNI UNIVERSITAS

Master 2 de philosophie (mention éthique et politique)

M2 Philosophie - Spécialité Ethique et Politique

Crédits: 60

Durée: 1 an (étalement possible)

Admission: M1 de philosophie (ou équivalent)

Diplôme d'établissement

Master Ethique et Politique

Si jusqu’ici les questions éthiques étaient surtout théoriques et affaires de choix individuels, aujourd’hui les conséquences de ces choix- bioéthique, environnement, économie, défense, relations internationales, sont d’une telle envergure qu’ils engagent la collectivité, à court ou moyen terme, en des processus de vie ou de mort.

La création de conseils d’éthique dans les entreprises, les Etats, les institutions internationales manifeste la nécessité d’une formation approfondie et fondamentale sur ce sujet. Il est essentiel de reprendre la réflexion éthique depuis ses premières formulations pour percevoir, en parcourant ses différentes écoles, la hiérarchie des principes fondamentaux.

Le Master 2 en Philosophie, mention « éthique et politique », comporte quatre cours de spécialité, un séminaire auquel s’ajoute l’élaboration, la rédaction et la soutenance d’un mémoire recherche, sous la direction d’un enseignant qualifié.

Pour le Master Ethique et Politique, voir les cours ci-dessous

Liste des cours

La prudence chez saint Thomas d'Aquin

La prudence chez saint Thomas d'Aquin

TH034    Après l’étude du sens actuel du mot "prudence et de son emploi dans l’histoire de la philosophie, l'auteur se penche sur l’origine puis la reformulation par Saint Thomas pour aboutir à une étude théologique de cette vertu.

Premiers développements de la Bioéthique

Premiers développements de la Bioéthique

PE007     Ce cours étudie les premiers développements de la Bioéthique en partant de l’Histoire, des contextes et des systèmes de droit dans lesquels elle est née et s’est développée.

Les passions de l'âme

Les passions de l'âme

TH019    Exaltées par le romantisme comme la riche expression de la vie humaine ou considérées avec méfiance par le stoïcisme ou le jansénisme comme un obstacle à une vie vraiment morale, les passions ne cessent de nous interroger tant au plan psychologique qu’au plan moral et spirituel.

La Relation à l'autre dans la philosophie d'Emmanuel Lévinas

La Relation à l'autre dans la philosophie d'Emmanuel Lévinas

PE008   Ce cours permet de relire la tradition philosophique à la lumière de la pensée d’Emmanuel Lévinas notamment dans un dialogue avec Aristote et Husserl, de comprendre le choix d’une éthique comme philosophie première, de réfléchir à nouveaux frais au statut de la relation. Lévinas écrit : "Au commencement est la relation". Y a-t-il donc une Relation au point de départ de tout ? Cette question ouvre sur la sphère politique et au dialogue inter religieux.

Histoire et enjeux éthiques de la mondialisation

Histoire et enjeux éthiques de la mondialisation

IN094. Le thème : parler de la mondialisation, c’est évoquer l’histoire de l’humanité, ses étapes, son évolution. Dans un contexte chrétien et même théologique, c’est en quelque sorte, voisin d’une théologie de l’histoire, d’une approche des signes des temps, une réflexion sur l’intervention de Dieu dans l’histoire des hommes, la place de l’Esprit Saint et celle de l’Eglise.

KANT : Une philosophie de la liberté

KANT : Une philosophie de la liberté

PHIL012    Kant propose une philosophie critique, une philosophie de la liberté. " Kant a dit mieux que personne l’idéal des Lumières". "Le problème de la liberté peut être regardé comme le centre de la philosophie kantienne" (Gibelin).

Philosophie morale et politique: lecture d'Aristote

Philosophie morale et politique: lecture d'Aristote

PHIL010     La finalité de l’Éthique est clairement indiquée : elle est un cours destiné à nourrir la raison pratique des auditeurs pour leur action individuelle et sociale ; ce cours veut la perfectionner, encore faut-il que déjà ceux-ci soient comme prédisposés à vivre selon cette raison.

Bible et Psychanalyse

Bible et Psychanalyse

IN136    Habituellement on présente le rapport entre la foi chrétienne et la psychanalyse comme une relation conflictuelle...

Eléments pour une réflexion sur la Bioéthique

Eléments pour une réflexion sur la Bioéthique

IN140    Ce cours est le fruit d’une enquête et d’une réflexion sur une réalité importante. Il concerne la santé et plus radicalement la vie et la mort.

Les fondements de l'Ethique

Les fondements de l'Ethique

IN145    Parfois, les émotions prenant le dessus sur la raison, la discussion se réduit à des arguments du type « pour » ou « contre ». S’autoriser à simplifier les questions éthiques de manière si catégorique est d’une certaine manière faire fi de la complexité des situations et de la réalité des personnes qui les vivent...

K. Marx a-t-il constitué une théorie du pouvoir d'État ?

K. Marx a-t-il constitué une théorie du pouvoir d'État ?

PHIL016    L’œuvre écrite de Marx — dont le « marxisme » a tiré la doctrine marxiste-léniniste de la conquête du pouvoir d’État et du dépérissement de l’État — contient-elle effectivement une théorie, digne de ce nom, du pouvoir politique ?

Introduction à la lecture des prophètes

Introduction à la lecture des prophètes

IN146    Le terme « prophète » est mal compris. La particule « pro » qui entre dans la composition du mot grec (prophète) transcrit en français n’est pas un « pro » temporel (dire à l’avance)...

Spinoza

Spinoza

Phil027    ...Spinoza définit une conduite de la vie mais cette réflexion est fondée sur une doctrine de l’Etre. La première partie de l’Ethique s’intitule De Deo ; elle propose un fondement ontologique de la vie...

Sartre et l'engagement

Sartre et l'engagement

Phil028    Dans La cause de Sartre, Philippe Petit écrit : « La philosophie n’est pas en retard sur la politique, elle la précède. » Pour pouvoir expliquer et développer cette idée, nous devons remonter très loin dans l’Histoire de la philosophie, puisque les premiers liens qui apparaissent sont exprimés par Platon, et par lui, parfois, par Socrate....

Foucault, penseur de la norme

Foucault, penseur de la norme

PHIL030   A partir de la norme, Foucault étudie différentes institutions, le travail, l’école, l’armée, l’hôpital, la prison, la sexualité.

René Girard, le système mimétique

René Girard, le système mimétique

PHIL031  Ce qui rend la présentation de René Girard si agréable, c’est qu’il aide à comprendre, par quelques équations assez simples finalement (pourvu qu’on ait eu l’intuition de son système de pensée) certaines phrases de Jésus ou certaines affirmations de la théologie qui sont des plus obscures.

De la lutte pour l'existence à la lutte pour la reconnaissance mutuelle chez Axel Honneth

De la lutte pour l'existence à la lutte pour la reconnaissance mutuelle chez Axel Honneth

Exister et mieux être constituent les défis majeurs auxquels l’homme est confronté depuis toujours. En effet, pour l’homme, le plus important n’est pas le fait de se découvrir existant mais l’effort continu et continuel de se faire exister et de vivre par ses propres actions pour un mieux être. En ce sens, l’homme est toujours porté vers la lutte pour l’existence dans le but d’améliorer sa condition de vie.

A la source du droit international : l'école de Salamanque

A la source du droit international : l'école de Salamanque

Au XVIe siècle, la doctrine du droit naturel est reprise et développée par les juristes théologiens de l’Ecole de Salamanque. Initiée par l’enseignement du dominicain Francisco de Vitoria et diffusée par ses disciples, l’Ecole espagnole participe du « réveil du thomisme" caractérisant la période. Elle est reconnue comme la source du droit international.

Reconnaissance et pacification

Reconnaissance et pacification

E-sémaire de philosphie.

Du 4 avril au 30 mai 2016.

Le besoin de reconnaissance reste un idéal jamais atteint pour l’homme en quête de la paix. Cette difficulté et cette limite ont été perçues par P. Ricoeur. Son ouvrage Parcours de la reconnaissance est construit en grande partie en écho à la Lutte pour la reconnaissance de Axel Honneth.

Les différents usages du langage

Les différents usages du langage

Il a été montré, contre les néopositivistes, qu’il n’y a rien à corriger dans le langage ordinaire. Rendre compte de ce processus et établir que l’usage du langage n’est pas seulement assertif, mais qu’il y en a une pluralité d’usage rendue manifeste par les actes de langage, est l’objectif de ce cours indiquant aussi un regain d’intérêt actuel pour la philosophie de langage.

La libre circulation

La libre circulation

DRT005. La crise des réfugiés appelle l'humanité et non seulement l'Europe à une réflexion honnête et courageuse à propos du droit fondamental à la circulation. Un éclairage historique, philosophique et théologique sur les développements de cette question est très convaincant.

Introduction à la philosophie politique, 1ère partie

Introduction à la philosophie politique, 1ère partie

Ce cours est une introduction aux auteurs majeurs de la philosophie politique. On y interroge principalement la nature de la politique et les valeurs autour desquelles elle s’articule. En proposant une réflexion qui va de l’Antiquité aux Lumières, on cherche à montrer comment le sens même de ces questions évolue, notamment avec la rupture de la Modernité. On y oppose ainsi la pensée antique de Platon et Aristote à celles de Bodin, Hobbes et Rousseau, à partir d’un ensemble de textes qui accompagnent le cours.
 

Introduction à la philosophie politique, 2ème partie

Introduction à la philosophie politique, 2ème partie

Ce cours prend acte de la rupture de la Modernité pour en proposer la critique à partir de la philosophie contemporaine. Interrogeant les philosophies politiques de Kant, Hegel, Marx, Rawls et Taylor, on peut comprendre les nouveaux termes dans lesquels les questions traditionnelles se posent, à savoir la nature de la politique et l’origine des valeurs qui la fondent. Tout comme dans la première partie de cette Introduction, le cours est accompagné de nombreux extraits d’œuvres choisis pour leur intérêt pédagogique.
 

"Honi soit qui mal y pense" : bien penser le mal

"Honi soit qui mal y pense" : bien penser le mal

Parce qu’il faut bien penser le mal, l’objectif de ce séminaire ne sera pas autre, en prenant chaque fois pour guide un auteur de la tradition dont la réflexion a croisé la question, de dessiner, au gré des paradoxes et des apories, la carte du mal.
 

Le rôle structurel des « trois ordres » dans les Pensées de Blaise Pascal

Le rôle structurel des « trois ordres » dans les Pensées de Blaise Pascal

Devant la masse confuse des fragments que Pascal laissa à sa mort, le lecteur se sent souvent perdu. La pensée des "trois ordres" ne pourrait-elle pas nous aider à saisir le mouvement et l'unité de la pensée de ce grand auteur? Certains aspects des Pensées s'éclaireront alors de manière étonnante.

La fraternité aux prises avec la violence

La fraternité aux prises avec la violence

Habitée par des tensions, la fraternité se construit en rapport avec la violence. Les mythes fondateurs évoquent le fratricide ou, à l’opposé, les mythes totalitaires comme celui de Babel. La réalisation d’une société de liberté, égalité, fraternité, suppose l’ouverture à l’Autre, condition d’équilibre humain et spirituel, entre le particulier et l’universel.
 

Merleau-Ponty

Merleau-Ponty

Ce cours est une initiation à la philosophie de Merleau-Ponty, plus particulièrement à sa réflexion sur le sens, le langage et l’expression. A partir d’un questionnement spécifique, on y rencontrera donc les thèmes plus généraux de la chair, de l’intersubjectivité, du développement de soi comme sujet personnel, de l’esthétique de la création, du sens éthique et de l’orientation de l’histoire.

Philosophie de la guerre

Philosophie de la guerre

La guerre croise le problème fondamental du politique : comment faire de l’un avec du multiple ?

Paul Ricoeur I - Le déclin des idoles

Paul Ricoeur I - Le déclin des idoles

Ce cours apportera un éclairage aux questions suivantes :

Comment Ricœur pense-t-il le rapport entre la philosophie et la théologie ? Quelle place donne-t-il à la phénoménologie dans sa philosophie ? L’articulation entre philosophie et théologie est-elle pensée de manière juste ou Ricœur donne-t-il une place trop importante à la théologie, comme l’affirme Robert Misrahi ?

Écrire e(s)t faire l'histoire

Écrire e(s)t faire l'histoire

Au cours de ce séminaire, nous analyserons ensemble l'idée d’histoire en examinant, de la chose à laquelle elle renvoie, l'histoire, la scientificité, l'utilité et le sens.

Les théories de la reconnaissance

Les théories de la reconnaissance

DRT006  Le mot « reconnaissance » est un terme doté d’une signification précise en philosophie morale et politique, une signification qui diffère des acceptions plus communes du terme. D’une part, le champ sémantique et technique couvert par cette notion n’est pas celui de la gratitude, tel le sentiment moral que l’on peut expérimenter lorsqu’on se sent le « débiteur » d’autrui. La reconnaissance, au sens où nous l’entendons ici désigne la reconstruction des rapports sociaux (Ferry), le développement de rapport positif par l’estime de l’autre et le respect de sa différence (Honneth et Taylor), la justice sociale ou la redistribution équitable de biens et avantages socio-économiques (Fraser), l’échange symbolique de dons de reconnaissance entre partenaires (Hénnaf et Ricœur).

Ethique économique 1ère partie

Ethique économique 1ère partie

PE011  Pour porter un jugement éthique sur l'économie, il faut faire l'effort de comprendre les mécanismes économiques. Il faut aussi passer par la philosophie et l’anthropologie pour comprendre ce qu’est l’éthique et qui est l’homme. L’éthique économique est donc, par essence, pluridisciplinaire.
 

Ethique économique 2ème partie

Ethique économique 2ème partie

PE012  Beaucoup de termes sont utilisés pour ce que les anglo-saxons appellent « business ethics » : éthique de l’entreprise, éthique en entreprise, éthique des affaires, éthique dans l’entreprise, mais aussi responsabilité sociale de l’entreprise, voire entreprise citoyenne. Le terme « éthique de l’entreprise », souvent utilisé, pose un problème de fond : une entreprise peut-elle avoir une éthique ?
 

Ce que les philosophes disent du vivre-ensemble

Ce que les philosophes disent du vivre-ensemble

Comment construire la paix ? A la lumière des écrits de John Locke, Thomas Hobbes, Jean-Jacques Rousseau, Karl Marx, Axel Honneth et Jürgen Habermas, ce cours tend à répondre à cette question.
En pensant la vie sociale en termes de contrat, de lutte ou encore de consensus rationnel, ces philosophes apportent un éclairage sur la quête de liens sociaux durables et efficaces, pour un «vivre-ensemble» harmonieux et pacifique.

Philosophie de la guerre

Philosophie de la guerre

DRT008. Étymologiquement, la guerre vient du vieux germanique werra (simple exclamation ; cri de guerre) qui donnera war (en anglais) et que l’on retrouve dans Wehrmacht ou Bundeswehr (en allemand). Le mot grec polemos viendrait de poles qui désignait le grand nombre ; le mot latin bellum viendrait de duellum (le duel) que Horace ou Plaute utilisaient pour désigner la guerre. Nietzsche, dans La généalogie de la morale fait dériver duellum de duonus, forme archaïque de bonus qui suggère que le guerrier est le « bon ». L’origine antique est passée dans nos adjectifs : le grec polemos donne polémique, le latin bellum donne belliqueux, belligérant ou belliciste.

Du devoir de désobéir

Du devoir de désobéir

Après un survol du positivisme juridique, de ses fondements et de ses finalités, nous allons, dans une deuxième partie, étaler les incohérences et les limites du positivisme juridique afin d’aboutir à la nécessité voire le devoir de désobéir pour ne pas cautionner les méfaits d’une justice dépourvue de fondements éthiques et de pourvoir à son remplacement par un droit éthiquement plus acceptable

Liberté économique et bien commun

Liberté économique et bien commun

PE009 Le bien commun a pour but véritable l'épanouissement de chaque personne et comporte donc une dimension matérielle et une dimension spirituelle. Ce principe est au coeur de la doctrine sociale de l'Église.

SEM33 - Une Société Décente : Avishaï Margalit

SEM33 - Une Société Décente : Avishaï Margalit

Avisahï Margalit est philosophe, il vit actuellement en Israël où il enseigne à l’Université hébraïque de Jérusalem. Dans son argumentaire, l’auteur pense que les philosophes politiques ont longtemps orienté leurs recherches vers un idéal quasi inenvisageable. Ils se sont intéressés à l’avènement d’une société juste depuis Aristote, en passant par Th d’Aquin, John, Rawls jusqu’à Habermas.

La subsidiarité

La subsidiarité

PE010 Ce cours vise à dégager les principes et les applications de la subsidiarité

SEM37 - Ricoeur et les Écritures.

SEM37 - Ricoeur et les Écritures.

Lorsqu’il réfléchit sur la Révélation biblique, Ricoeur prend toujours soin de préciser qu’il n’est ni théologien, ni exégète, mais bien philosophe et plus précisément un herméneute, un penseur du langage.

SEM36 - Forces et Fragilités de la Démocratie

SEM36 - Forces et Fragilités de la Démocratie

Le séminaire cherchera à comprendre comment, après avoir triomphé de tous ses ennemis (successivement : la tyrannie, la monarchie et le totalitarisme), la démocratie reste malgré tout un régime fragile, menacé par le populisme, l'individualisme, le désintérêt pour la chose publique, la corruption...

 

Histoire des sciences de l'éducation

Histoire des sciences de l'éducation

FIX020 Cette introduction aux sciences de l’éducation mettra en relief trois grandes questions touchant à la liberté du sujet, aux valeurs institutionnelles et au statut de la science dans le champ de l’éducation.

 

L’épicurisme antique

L’épicurisme antique

Au terme de ce cours, en plus de connaître les figures majeures et les rouages essentiels de l’épicurisme antique, l’étudiant devra être capable d’identifier les points de doctrine qualifiables d’épicuriens chez d’autres auteurs que ceux du Jardin et de les faire dialoguer entre eux.

La philosophie de l'action, de la réflexion et de l'esprit

La philosophie de l'action, de la réflexion et de l'esprit

Ses noms sont nombreux : philosophie française de l’action ; philosophie réflexive ; réalisme spirituel ; positivisme spiritualiste ; ou même philosophie de l’esprit. Mais ce qui rassemble les penseurs multiples, extrêmement prestigieux, qu’elle a façonnés durant près d’un siècle, c’est la conviction que l’être n’est attesté que dans une action intérieure : Maine de Biran, Félix Ravaisson, Jules Lachelier, Jules Lagneau, Maurice Blondel, Louis Lavelle…

Ce cours sera disponible en décembre 2019.

Histoire et théories de la communication

Histoire et théories de la communication

Plus les recherches ont avancé, plus le rôle du public dans la construction de la communication a été mis en lumière, jusque environ les années 1960, avant l’avènement de ce que l’on appellera les « reception studies ». Un rôle crucial va être joué également par les philosophes de l’Ecole de Francfort qui vont conceptualiser ce qu’ils nomment « l’industrie culturelle ».

Ce cours sera disponible en décembre 2019

Introduction à la philosophie morale

Introduction à la philosophie morale

la morale, souvent confondue avec le moralisme, est de plus en plus jugée négativement tandis que l’éthique, davantage présentée comme une science, a tendance à être valorisée. On peut donner une explication simple à cette différentiation : la morale serait davantage le fruit de l’éducation subie tandis que l’éthique serait construite par la raison. A partir de cette distinction, on peut dégager un premier problème posé par la morale :