DOMUNI UNIVERSITAS

Liberté économique et bien commun

Liberté économique et bien commun

Le bien commun a pour but véritable l'épanouissement de chaque personne et comporte donc une dimension matérielle et une dimension spirituelle. Ce principe est au coeur de la doctrine sociale de l'Église.

Code du cours: PE009

Crédits ECTS: 3

Professeur : Dr Jean-Yves Naudet

Présentation

Le bien commun est une notion complexe et ancienne. Jean XXIII le définit comme « l’ensemble des conditions sociales permettant à la personne d’atteindre mieux et plus facilement son plein épanouissement ». Vatican II apportera une définition plus complète, en précisant qu’il s’agit de « l’ensemble des conditions sociales qui permettent tant aux groupes qu’à chacun de leurs membres d’atteindre leur perfection d’une façon plus totale et plus aisée ». Il ne faut pas confondre « le » bien commun (ce qui est bon pour tous et pour chacun) avec ce que l’on appelle « un » bien commun (un avantage dont bénéficie une collectivité, mais que nul ne peut s’approprier) et il faut aussi distinguer entre « bien commun » et « intérêt général ».

Plan du cours

INTRODUCTION :  Qu'est-ce que le bien commun ?

 

  • CHAPITRE 1 : Liberté et bien commun, une réflexion anthropologique
  • CHAPITRE 2 : La rentabilité, le "crottin du diable" ou "un" bien commun ?
  • CHAPITRE 3 : La Responsabilité Sociale de l'Entreprise (RSE) oriente-t-elle la liberté vers le bien commun ? 
  • CHAPITRE 4 : Priorité au bien commun ! Remettre le bien commun avant la défense du faible 
  • CHAPITRE 5 : La liberté économique, une condition du bien commun 
  • CHAPITRE 6 : Le bien commun exige-t-il que l'État limite la liberté économique
  • CHAPITRE 7 : Le marché et sa régulation