DOMUNI UNIVERSITAS

Liberté économique et bien commun

Liberté économique et bien commun

PE009 Le bien commun a pour but véritable l'épanouissement de chaque personne et comporte donc une dimension matérielle et une dimension spirituelle. Ce principe est au coeur de la doctrine sociale de l'Église.

Crédits ECTS: 3
Professeur : Jean-Yves Naudet

INTRODUCTION Qu'est-ce que le bien commun ?

Préambule

I. Le bien commun a pour but le véritable épanouissement intégral des personnes et des groupes

II. Pour parvenir au bien commun, un certain nombre de conditions sociales sont requises

III. La question est de savoir qui est responsable du bien commun

IV. Il y a aussi un bien commun mondial

V. Les réponses pratiques pour la recherche du bien commun ne sont pas forcément toujours faciles à trouver

 

CHAPITRE 1 Liberté et bien commun, une réflexion anthropologique

I. Éléments de doctrine sociale de l'Église

II. Liberté et catallaxie

Conclusion

 

CHAPITRE 2  La rentabilité, le "crottin du diable" ou "un" bien commun ?

Préalable

I. Le Bien Commun est-il antinomique de la Rentabilité ?

II. "La" performance de l'entreprise : une évaluation multicritère

III. La rentabilité : une condition nécessaire et non suffisante de la pérénnité de l'entreprise en situation de concurrence

IV. Nouvelle économie et nouvelle rentabilité

V. Le concept de croissance rentable en question

VI. Un point éthique

VII. Rentabilité et spirituel

En guise de conclusion

 

CHAPITRE 3  La Responsabilité Sociale de l'Entreprise (RSE) oriente-t-elle la liberté vers le bien commun ?

Résumé

Introduction

I. Liberté économique, bien commun : de quoi parle-t-on ?

II. Responsabilité sociale des entreprises, liberté économique et bien commun

Conclusion

 

CHAPITRE 4 Priorité au bien commun ! Remettre le bien commun avant la défense du faible

Priorité au bien commun ! Remettre le bien commun avant la défense du faible

 

CHAPITRE 5 La liberté économique, une condition du bien commun

Préambule

I. La propriété privée doit être protégée d'une fiscalité spoilatrice

II. La liberté monétaire, condition de la liberté économique

Conclusion

 

CHAPITRE 6 Le bien commun exige-t-il que l'État limite la liberté économique

Introduction

I. La liberté économique serait bonne, mais aurait besoin de limites

II. Que faut-il entendre par "conditions sociales"

III. La DSE est un corpus doctrinal unitaire

IV. Le bien commun ne saurait se passer de la liberté économique

V. La DES et le principe personnaliste : une reformulation, respectivement, du décalogue et du commandement suprême ?

VI. Comment le Magistère peut-il justifier le rôle important des États et leur existence même ?

VII. Les hommes d'Église victimes de manipulations ?

VIII. Le bien commun est incompatible avec l'idée de dirigeants politiques

 

CHAPITRE 7  Le marché et sa régulation

Préambule

I. La générosité du fils de famille

II. L'intérêt des boutiquiers

III. La liberté du commerce

IV. L'abritraire de l'économie dirigée

V. L'imputation de responsabilité

VI. L'intelligence des consommateurs