DOMUNI UNIVERSITAS

Histoire des sciences de l'éducation

Histoire des sciences de l'éducation

FIX020 Cette introduction aux sciences de l’éducation mettra en relief trois grandes questions touchant à la liberté du sujet, aux valeurs institutionnelles et au statut de la science dans le champ de l’éducation.

 

Crédits ECTS: 6
Professeur : Jean Louis Meylan

Description 

L’approche proposée dans ce cours permettra au lecteur de saisir la complexité qui émerge dès que le praticien s’engage à faire correspondre les modèles scientifiques à la réalité du terrain. L’articulation entre la singularité des situations et l’universalité des théories, entre la spécificité de chaque sujet et la généralisation se constitue souvent sur une confrontation imaginaire : le savant pense, l’éducateur applique. La représentation d’une telle dichotomie se nourrit dès lors de l’impuissance des méthodes. Une remise en question d’un tel schéma s’avère nécessaire. Le savoir-faire a sa propre raison d’être. Il autorise des échanges fructueux avec les recherches scientifiques. A l’aune du terrain, la théorie permet d’orienter le geste et de tendre vers une éthique. Un dialogue interdisciplinaire est de mise.

Plan

 

Etape 1 -   les paradoxes pedagogiques : de la science a l’art de l’educateur

  1. Épistémologie : penser l’action éducative
  2. La fonction de la science au cœur de l’éducation
  3. La valeur fondatrice du geste pédagogique : quelques paradoxes incontournables

Etape 2 - La complexite  quelques experiences fondatrices comme introduction

Préambule

  1. Pygmalion ou l’effet Rosenthal
  2. Entre l’anarchie et l’autoritarisme : l’éloge de la démocratie avec Lewin
  3. La norme et l'institution psychiatriques

ETAPE 3 : ORIGINE D’UNE IDEE     La liberte eprouvee : la non-directivite

  1. Préliminaire
  2. Auteur de sa vie
  3.  Une question et des définitions
  4. Les origines de la non-directivité : de la philosophie grecque aux Lumières
  5. Alexander Sutherland Neill (1883-1973) : la mise à l’épreuve d’une doctrine

ETAPE 4 - ETRE HUMAIN ET LE RESTER.  La psychologie humaniste.  Rogers, fondateur de la non-directivite

Préambule

  1. Le behaviorisme : une utopie scientifique
  2. Existentialiste et psychothérapeute
  3. Une thèse radicale
  4. Les qualités qui facilitent l’apprentissage
  5. La question des valeurs chez Rogers
  6. En conclusion

ETAPE 5 : SOUS-JACENT

  1. L’accompagnement : point de vue psychanalytique
  2. La psychanalyse et l’éducation : approche historique
  3. Lecture psychanalytique de l’institution
  4. Conclusion

ETAPE 6 : Singularité

Introduction

  1. Du matérialisme pédagogique à la vie coopérative : Célestin Freinet
  2. L’institution : de la psychiatrie et de la pédagogie

ETAPE 7 Des interactions moléculaires aux interactions interpersonnelles

Introduction

  1. Les origines historiques
  2. Le raisonnement linéaire et la notion de rétroaction
  3.  La pensée causale n’est pas une panacée dans les sciences humaines
  4. L’incertitude dans l’action et dans la connaissance
  5. Des lois qui président à la communication 
  6. Penser l’éducation avec Edgar Morin