DOMUNI UNIVERSITAS

Eléments pour une réflexion sur la Bioéthique

Eléments pour une réflexion sur la Bioéthique

Ce cours est le fruit d’une enquête et d’une réflexion sur une réalité importante. Il concerne la santé et plus radicalement la vie et la mort.

Code du cours: IN140

Crédits ECTS: 3

Professeur : Jean Michel Maldamé O.P

PRÉSENTATION DU COURS

Ce cours est le fruit d’une enquête et d’une réflexion sur une réalité importante. Il concerne la santé et plus radicalement la vie et la mort. Le propos tenu n’est pas le fruit d’une pratique médicale ou médico-sociale. Il est cependant construit en dialogue avec des personnes engagées dans les soins, en particulier avec des médecins et des personnes qui s’occupent de malades à divers titres. Ce propos présente le fruit de lectures. L’immensité du dossier est telle qu’il n’est pas possible de tout lire. Le choix des auteurs est lié à ce qui se diffuse dans le monde des moralistes francophones de tradition chrétienne, mais aussi au hasard des publications et des recensions d’ouvrages d’actualité parues dans les journaux. Il y a donc des lacunes dans l’information. Le fait que les auteurs se citent mutuellement permet d’espérer que rien d’important n’a été oublié et qu’il n’y a pas de déformation sectaire dans le propos.

L’essentiel est dans l’échange du groupe de réflexion. Mais il est utile de reconnaître que des ouvrages ont servi à la réflexion et que le propos des auteurs a été repris. Pour entrer dans le sujet, il y a le petit livre, très suggestif et très clair, de Guy Durand, La Bioéthique, « Bref », Paris, Cerf, 1989.

Objectifs :  

  • Présenter la réflexion bioéthique comme le fruit d’une enquête et d’une réflexion sur la santé et plus radicalement la vie et la mort.
  • Tenir un propos qui n’est pas le fruit d’une pratique médicale ou médico-sociale mais qui est cependant construit en dialogue avec des personnes engagées dans les soins, en particulier avec des médecins et des personnes qui s’occupent de malades à divers titres.
  • Présenter une synthèse de nombreuses lectures. L’immensité du dossier étant telle qu’il n’est pas possible de tout lire, choisir des auteurs en fonction de ce qui se diffuse dans le monde des moralistes francophones de tradition chrétienne, mais aussi au hasard des publications et des recensions d’ouvrages d’actualité parues dans les journaux.
  • Eviter toute déformation sectaire dans le propos.

 

Acquis pédagogiques :

  • Etre capable de débattre de manière argumentée sur différents sujets de bioéthique.
  • Avoir lu un certain nombre d’ouvrages de bioéthique.

 

Modalités d’évaluation :

  • Un devoir écrit. Les étudiant.e.s seront invités à choisir un sujet à traiter parmi une liste imposée.
  • Un examen en présentiel, à la fin du semestre.

 

  

Plan du cours :


Étape 1. Une notion nouvelle

1.1. Émergence d’une notion
1.2. Situation actuelle
1.3. Développement de la bioéthique


Étape 2. Morale, éthique et bioéthique

2.1. Morale
2.2. L’éthique
2.3. Attitudes
2.4. Notion de bioéthique
Conclusion


Étape 3. Principes et règles

3.1. Principes et règles
3.2. Approche nord-américaine
3.3. Approche française


Étape 4. Fondements de la bioéthique

4.1. Tradition pragmatique
4.2. Le courant ontologique
4.3. Courant déontologique
4.4. Courant utilitariste
4.5. Le courant axiologique
4.6. Le courant personnaliste
4.7. La dignité
Conclusion


Étape 5. La question de l’eugénisme

5.1. Un concept scientifique : l’eugénisme
5.2. Eugénisme, racisme et nationalisme
5.3. Nature et culture
Conclusion


Étape 6. Le statut de l’embryon humain

6.1. Éléments scientifiques
6.2. Débats autour de la notion de personne
6.3. La vie humaine


Étape 7. La décision médicale

7.1. Éléments d’une décision
7.2. Une décision partagée
7.3. La médecine comme un art