DOMUNI UNIVERSITAS

Herméneutique interculturelle - Troisième Partie

Herméneutique interculturelle - Troisième Partie

De l’affirmation de soi vers une herméneutique interculturelle : Paul Ricœur et Léopold Sédar Senghor 

Code du cours: PHIL011-3

POUR UNE REAPPROPRIATION DE PAUL RICŒUR ET DE LEOPOLD SEDAR SENGHOR : L’IDENTITE SYNTHETIQUE

DESCRIPTION DU COURS :

Ce cours comporte trois grandes parties liées entre elles. La question cruciale autour de laquelle repose la problématique est celle de savoir dans quelle mesure on peut de nos jours parler d’une herméneutique interculturelle, qui soit à la fois affirmation de soi et ouverture à l’universel, à partir de l’interprétation des diverses théories de l’identité et des effets de la mondialisation. Ceci a conduit à l’étude de la notion d’affirmation de soi chez ces deux auteurs. Négritude senghorienne et herméneutique ricœurienne apparaissent avant tout comme la compréhension de soi et de l’autre et appellent à la dialectique de l’enracinement de soi et de l’ouverture à l’autre. Cette dialectique fonde l’identité synthétique qui est le lieu épistémique entre identité personnelle et collective, diffuse et égotique 

OBJECTIFS :

Ce cours vise, à partir de la phénoménologie herméneutique de Paul Ricœur et de la Négritude de Léopold Sédar Senghor, à :

  • Redéfinir les conditions d’émergence et d’acceptation d’une citoyenneté universelle où, l’affirmation de soi sans s’opposer à l’ouverture à autrui, demeure un facteur du vivre-ensemble et du vivre-bien
  • Montrer qu’au-delà des disparités culturelles, il n’existe qu’une race unique, celle humaine
  • Mettre en exergue en quoi l’identité synthétique est une étape nécessaire dans l’attestation de soi.

ACQUIS DE L’APPRENTISSAGE :

A la fin de ce cours, l’étudiant devra :

  • Se familiariser avec la pensée de Ricœur sur l’attestation de soi tout en la confrontant à celle de Senghor dans sa quête de l’être-soi-même africain
  • Cultiver le respect de soi et de l’autre
  • Avoir l’esprit ouvert, être capable de réfléchir par soi-même sur la condition humaine, et apporter des réponses nouvelles et constructives à la question de l’interculturalité.

PLAN DU COURS :

7. Lecture croisée de Ricœur et de Senghor

8. Affirmation de soi et authenticité

9. L’identité synthétique, une herméneutique de l’herméneutique du soi

Conclusion Générale