DOMUNI UNIVERSITAS

Philosophie de la guerre

Philosophie de la guerre

La guerre croise le problème fondamental du politique : comment faire de l’un avec du multiple ?

Crédits ECTS: 6
Professeur : Nicolas Tenaillon

 

Séminaire de philosophie du 9 avril au 20 mai 2018

Étymologiquement, la guerre vient du vieux germanique werra (simple exclamation ; cri de guerre) qui donnera war (en anglais) et que l’on retrouve dans Wehrmacht ou Bundeswehr (en allemand). Le mot grec polemos viendrait de poles qui désignait le grand nombre ; le mot latin bellum viendrait de duellum (le duel) que Horace ou Plaute utilisaient pour désigner la guerre. Nietzsche, dans La généalogie de la morale fait dériver duellum de duonus, forme archaïque de bonus qui suggère que le guerrier est le « bon ». L’origine antique est passée dans nos adjectifs : le grec polemos donne polémique, le latin bellum donne belliqueux, belligérant ou belliciste.


Ces remarques étymologiques laissent penser que :


• La guerre croise le problème fondamental du politique : comment faire de l’un avec
du multiple ?
• La guerre porte en elle des valeurs.

 

Déroulement des étapes

1. Guerre et morale

2. Guerre, religion et droit

3. Guerre, politique et philosophie

 

Modalités pratiques

Prévoir au minimum 7h de travail personnel par étape.

Le séminaire se déroule à distance sur la plate-forme d’enseignement de Domuni (moodle.domuni.eu). Chacun se connecte à son heure, et travaille à son rythme, selon le calendrier défini. Au point de départ de l’étape, le professeur soumet à la lecture, à l’approfondissement et à la recherche de chaque participant des textes de base. Il pose également des questions. L’étudiant est alors invité à préparer une contribution structurée, selon les consignes (environ 4.000 caractères avec les espaces). Les contributions sont postées au maximum à la fin de la première semaine. La seconde semaine est consacrée à l’apprentissage du débat et de la discussion, sous la supervision du professeur. La note finale tient compte de la qualité des 3 contributions obligatoires et de la qualité de présence à la phase de débat et à la discussion.

Niveau

Le séminaire s'adresse aux étudiants de Master. Le séminaire peut accueillir quelques auditeurs libres intéressés le sujet du séminaire. Le nombre de places est volontairement limité pour permettre la bonne qualité pédagogique du séminaire.

 

Nicolas Tenaillon est professeur agrégé de philosophie en classe préparatoire aux grandes écoles au lycée Saint Jean de Douai et à la faculté de théologie de l’Université catholique de Lille. Il concentre ses recherches sur la théologie politique. Chroniqueur à « Philosophie magazine », son dernier ouvrage, paru en mai 2017 chez Actes Sud, s’intitule : Dans la tête du pape François.