DOMUNI UNIVERSITAS

Formation Théologie

cha

Domuni Universitas inscrit son projet dans la tradition de l'Eglise et en particulier de l'Ordre des prêcheurs. Pour cela, Domuni suit les orientations du pape François précisées dans la constitution apostolique Veritatis Gaudium. Il y appelle à

  •  « dépasser différents divorces : entre théologie et pastorale, foi et vie », 
  •  « dépasser les limites de son propre diocèse, pour être prêt au fond du cœur à prêcher l'Evangile jusqu'aux extrémités de la terre »,
  •  « une authentique culture de la rencontre car la vérité est logos qui crée un dia-logos et donc une communication et une communion»,
  •  la « transdisciplinarité », à « faire réseau entre différentes institutions »,
  •  la « pensée ouverte » car « Le théologien qui se satisfait de sa pensée complète et achevée est un médiocre »,
  •  un « changement radical de paradigme et même à une révolution culturelle courageuse ».

Pour cela, il souhaite dans l'Eglise une « mystique du nous », « une spiritualité de la solidarité globale qui jaillit du mystère de la Trinité ». Il s'agit non pas de « se limiter à transmettre des connaissances, des compétences, des expériences », mais « d'élaborer des instruments intellectuels, paradigmes d'action et de pensée, utiles à l'annonce dans un monde marqué par le pluralisme éthique et religieux ».

 

 

 

Une étude contemplative

Contemplare et aliis contemplata tradere disait saint Thomas d’Aquin. L’enseignement de la théologie à l’université Domuni vise à communiquer aux étudiants la saveur de la Parole de Dieu, le goût de la vérité contemplée, le courage intellectuel de comprendre et d’exprimer avec ses propres mots, ce que l’on croit.

Les cours de théologie de Domuni sont dispensés par des professeurs convaincus qui vivent le plus souvent en communauté. Vivant par la pratique ce qu’ils croient, ils offrent une formation théologique toute empreinte de vie théologale et sapientielle.

Trans-disciplinarité et trans-culturalité

L’université Domuni privilégie la trans-disciplinarité souhaitée par le pape François, au sein de ses différentes facultés. L’université Domuni souhaite aussi que s’établissse une trans-culturalité, le dialogue entre les cultures. Les facultés sont multilingues et les étudiants peuvent dialoguer, par voie de forum, en des langues vivantes différentes. A la mondialisation de l’économie doit correspondre une mondialisation de la morale et de la pensée. L’enseignement à distance, par le biais d’Internet, est une voie privilégiée pour y parvenir, avec de grands résultats tout en utilisant des moyens économiquement limités. La faculté de théologie permet cet échange entre étudiants et entre professeurs, entre les disciplines et aussi entre les cultures linguistiques. Les forums sont accessibles à tous, en différentes langues, les bibliographies sont mises en commun, les publications aussi.

Un théologien doit être capable d’analyse et de logique, de raisonnement critique et de clarté dans l’argumentation. Il doit savoir s’exprimer de manière convaincante à l’écrit comme à l’oral. Ces facultés peuvent avoir été cultivées dans une formation universitaire antérieure. Réciproquement, l’étude de la théologie peut permettre d’aborder, à nouveaux frais, des questions qui se posent dans la profession du nouvel étudiant, au plan éthique et anthropologique, au plan historique et social... Un dialogue s’établit ainsi entre disciplines permettant cette véritable trans-disciplinarité que souhaite le pape François pour les universités (Veritatis Gaudium 4, c).

Au sein d'un réseau de centres universitaires d'étude et de recherche

L’université Domuni bénéficie d’un réseau de professeurs et d’instituts d’études partenaires, très étendu. Il va de l’Ecole Biblique et Archéologique de Jérusalem à l'université catholique de Louvain en passant par Rome, Madrid, Cambridge, Bogota, Washington, Ibadan, Johannesburg, Beyrouth…