DOMUNI UNIVERSITAS

Du devoir de désobéir

Du devoir de désobéir

Après un survol du positivisme juridique, de ses fondements et de ses finalités, nous allons, dans une deuxième partie, étaler les incohérences et les limites du positivisme juridique afin d’aboutir à la nécessité voire le devoir de désobéir pour ne pas cautionner les méfaits d’une justice dépourvue de fondements éthiques et de pourvoir à son remplacement par un droit éthiquement plus acceptable

Crédits ECTS: 3

Professeur : Serges Domanou

Plan du cours : Du devoir de désobéir

Introduction

PREMIÈRE PARTIE : LE POSITIVISME JURIDIQUE

I. Définition du droit positif

II. Evolution historique du droit positif

III. Les théories du droit positif


DEUXIÈME PARTIE : LIMITES DU POSITIVISME JURIDIQUE ET LE DEVOIR DE DÉSOBÉISSANCE

I. Les limites du positivisme juridique

II. Du devoir de désobéissance

III. L'éthique de la discussion pour une éthique du droit

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE