DOMUNI UNIVERSITAS

La fraternité aux prises avec la violence

La fraternité aux prises avec la violence

Habitée par des tensions, la fraternité se construit en rapport avec la violence. Les mythes fondateurs évoquent le fratricide ou, à l’opposé, les mythes totalitaires comme celui de Babel. La réalisation d’une société de liberté, égalité, fraternité, suppose l’ouverture à l’Autre, condition d’équilibre humain et spirituel, entre le particulier et l’universel.
 

Crédits ECTS: 6
Professeur : Lara Loye

Objectifs :  

  • Présenter la fraternité, avec ses tensions, construite en rapport avec la violence.
  • Montrer comment les mythes fondateurs évoquent le fratricide ou, à l’opposé, les mythes totalitaires comme celui de Babel.
  • Manifester pourquoi la réalisation d’une société de liberté, égalité, fraternité, suppose l’ouverture à l’Autre, condition d’équilibre humain et spirituel, entre le particulier et l’universel.

 

Acquis pédagogiques :

  • Etre capable de présenter les ambivalences du concept de fraternité.
  • Pouvoir opposer la fraternité sous deux aspects principaux : la fraternité du Même et la fraternité de l’Autre.
  • Avoir acquis une culture, par la lecture de divers auteurs philosophiques pour identifier chaque conception de la notion de fraternité.

 

Modalités d’évaluation :

  • Un devoir écrit. Les étudiant.e.s seront invités à choisir un sujet à traiter parmi une liste imposée.
  • Un examen en présentiel, à la fin du semestre.

 

Bibliographie :

Jacques ANDRÉ, La révolution fratricide. Essai de psychanalyse du lien social, PUF, Paris, 1993

Sigmund FREUD, Psychologie des masses et analyse du moi, Œuvres Complètes, PUF, Paris, 1991

René GIRARD, Des choses cachées depuis la fondation du Monde, Recherches avec Jean-Michel Oughourlian et Guy Lefort, Grasset, 1978, p. 348.

Frédéric WORMS, Le fratricide, secret de la fraternité, www.Huffingtonpost.fr, paru le 24/11/2015.

 

Plan du cours : La fraternité aux prises avec la violence

 

Chapitre 1 : Le fratricide et le désir de fraternité

1. Les ambivalences et les tensions à l’œuvre dans le concept de fraternité

1.1. Les racines anthropologiques : de la fratrie à la fraternité
1.2. Les racines religieuses : entre particularisme et universalisme
1.3. Petite histoire de la reprise politique de la fraternité à l’époque moderne et post-moderne dans le contexte français

2. La fraternité, sans cesse menacée de fratricide.

2.1 Origines de la violence fratricide
2.2. La violence indépassable

3. Le fratricide, éveillant et suscitant le désir de fraternité

3.1. Le fratricide n’est peut-être pas le fin mot de l’histoire
3.2. La fraternité ou « Tu ne tueras pas. »
3.3. L’excès du mal qui révèle l’excès du bien : la fraternité par le fratricide
Conclusion intermédiaire

Chapitre 2 : La fraternité du Même

1. Le  désir de l’Un

1.1. La Tour de Babel (Gn 11, 1-9, traduction de Chouraqui)
1.2. Une psychanalyse du lien social à partir de « la révolution fratricide »
1.3. Le « fantasme de l’Un » dans l’intégrisme religieux et l’intégrisme laïc

2. Liberté, Égalité, Fraternité, sous le régime de l’Un et du même

2.1 Une Fraternité de l’Un destructrice des libertés et des différences individuelles
2.2 Le déchaînement de l’Un individualiste : la fin de l’égalité et donc de la fraternité
2.3 La fraternité illusoire du sentiment

3. La totalité ou la nostalgie de l’Un

3.1 Penser la collectivité comme totalité neutralisant les individualités
3.2 Penser la relation du Même à l’Autre comme désir d’union annulant la séparation
3.3 Penser la fraternité comme relation dans la séparation
Conclusion partielle

Chapitre 3 : La fraternité de l’Autre

1. Les autres fraternités

1.1 Les fraternités post-modernes
1.2 Conditions et risques des sacralités pour une fraternité durable
1.3 La fraternité a-t-elle encore un sens ?

2. La fraternité de l’autre Homme

2.1 La fraternité comme hospitalité
2.2 Fraternité et justice
2.3 La fraternité par la vulnérabilité et la mort

3. La fraternité par le Tout Autre

3.1 La fraternité par l’Autre qui se retire
3.2 La fraternité par l’expérience de l’ouverture à l’Autre
3.3 La fraternité : du particulier à l’universel

Conclusion

Bibliographie

Philosophie
Théologie
Spiritualité
Histoire
Anthropologie
Sociologie/Médiologie
Psychanalyse
Littérature