DOMUNI UNIVERSITAS

Philosophie Morale - La prudence

Philosophie Morale - La prudence

La prudence ne peut pas se contenter d’elle-même. Elle demande, parfois, courage, parce que la constance et la capacité de juger, d’écouter la signification de tous les imprévus réels ou possibles pour décider, modifier, renouveler ce qui a été décidé, rend difficile une décision à prendre.

Crédits ECTS: 6

Professeur : Jean Baptiste Echivard

Description

Les vertus, la loi naturelle, l’amour du bien, l’intention, le choix, la décision, les vertus, la prudence, la justice, la force et la tempérance. Autant de mots bien connus qui rejoignent une partie de notre expérience quotidienne.

Plan du cours

I) Introduction générale aux vertus morales

  A. Le mystère qu’est la vie

  B. Laudato si !

  C. L’homme et l’animal

II) La prudence

  1. Considérations générales sur l’agir humain

  2. Les principes de la vie morale : La recta ratio agibilium ou « la droite raison des réalités de l’action »

  3. La discretio intellectus ou le discernement de l’intelligence