DOMUNI UNIVERSITAS

SEM37 - Ricoeur et les Écritures.

SEM37 - Ricoeur et les Écritures.

Lorsqu’il réfléchit sur la Révélation biblique, Ricoeur prend toujours soin de préciser qu’il n’est ni théologien, ni exégète, mais bien philosophe et plus précisément un herméneute, un penseur du langage. Cependant, il ajoute aussitôt que cette position ne le disqualifie pas pour autant de toutes réflexions sur cette Révélation. Et pour cause, toute expérience religieuse doit passer par le langage dès qu’elle entreprend de se communiquer. Il est donc tout à fait justifié qu’un philosophe cherche à saisir cette expérience en utilisant les outils de l’herméneutique « générale ».

Or le philosophe fait remarquer que la « foi biblique », c’est à dire judéo-chrétienne, présente une caractéristique remarquable pour un herméneute. Celle de se concevoir explicitement comme « fondée », non seulement dans le langage, mais encore dans des textes. En effet, c’est d’un ensemble de textes - qu’elle nomme « Écriture sainte » - que la foi dit tenir une révélation divine, une capacité de « nommer Dieu », c’est-à-dire de Le connaître et d’entrer en relation avec Lui

Crédits ECTS: 6
Professeur : Pierre de Marolles, op

 
Lorsqu’il réfléchit sur la Révélation biblique
, Ricoeur prend toujours soin de préciser qu’il n’est ni théologien, ni exégète, mais bien philosophe et plus précisément un herméneute, un penseur du langage. Cependant, il ajoute aussitôt que cette position ne le disqualifie pas pour autant de toutes réflexions sur cette Révélation. Et pour cause, toute expérience religieuse doit passer par le langage dès qu’elle entreprend de se communiquer. Il est donc tout à fait justifié qu’un philosophe cherche à saisir cette expérience en utilisant les outils de l’herméneutique « générale ».

Or le philosophe fait remarquer que la « foi biblique », c’est à dire judéo-chrétienne, présente une caractéristique remarquable pour un herméneute. Celle de se concevoir explicitement comme « fondée », non seulement dans le langage, mais encore dans des textes. En effet, c’est d’un ensemble de textes - qu’elle nomme « Écriture sainte » - que la foi dit tenir une révélation divine, une capacité de « nommer Dieu », c’est-à-dire de Le connaître et d’entrer en relation avec Lui.

 



Modalités Pédagogiques :

  •  Le séminaire se déroule entièrement à distance sur la plate-forme d’enseignement de Domuni (moodle.domuni.eu). Chacun se connecte à son heure, et travaille à son rythme, selon le calendrier défini.

  •  Chaque étape dure deux semaines

  • Lors de la semaine #1, l’étudiant est invité à préparer une contribution structurée (environ 4000 caractères, espaces compris) sur base des textes et de la problématique définie par le professeur.
  • La semaine #2 de l’étape est consacrée à un échange constructif entre les étudiants, sur base de la problématique de l’étape, sous la supervision du professeur.
  • La note finale tient compte de la qualité des quatre contributions obligatoires et de la présence lors des phases de débat.

  • L’étudiant doit prévoir au minimum 7H de travail personnel par étape