DOMUNI UNIVERSITAS

Bachelor 2 de philosophie

L2 Philosophie

Crédits: 60

Durée: 1 an (étalement possible)

Admission: Bachelor 1 (ou équivalent)

Diplôme d'établissement

 

Pour valider le bachelor 2 de philosophie 

  • Faire le quiz de chacun des cours en français 

  • Déposer 10 devoirs (sur des cours différents) parmi l'ensemble des cours étudiés 

  • Passer les 2 examens en présentiel (examen du semestre 5, examen du semestre 6). Le programme de chaque examen porte sur l'ensemble des cours validés par un devoir dans le semestre concerné. Les cours en langue étrangère ne sont pas au programme de l'examen.

Cours en langue étrangère 

  • Un cours en langue étrangère, au minimum, doit être choisi pour valider l'année.

  • Sa validation se fait par le quiz.

Semestre 3 : la philosophie moderne, de l’héritage au dépassement

Objectifs

  • Présenter la philosophie moderne, en cette période charnière pour la pensée.

  • Montrer comment la philosophie moderne prend corps dans la philosophie ancienne et médiévale, pour mieux s’en émanciper.

  • Manifester ces faits dans le domaine politique, dans celui de la religion ou encore de la philosophie de la connaissance.

  • Suivre ce mouvement des idées à travers Pascal, Descartes et Spinoza.

Acquis

  • Pouvoir utiliser les concepts philosophiques de base et les références aux textes anciens dans un exposé sur l'éthique.

  • Saisir l'importance de la pensée philosophique en ce qui concerne l'organisation de la cité.

  • Pouvoir confronter la pensée de Pascal et celle de Descartes à propos du concept de sujet, et donc de personne.

  • Percevoir l'audace de la pensée de Spinoza et les risques existentiels qu'il a pris pour l'exposer.

Semestre 4 : Philosophie et science moderne

Objectifs

  • Aborder le statut de la connaissance. Qu’est-ce que connaître ? Faut-il retourner à l’expérience ?

  • Poser la question de l’influence du développement des sciences sur la philosophie ?

  • Traiter ces questions à travers deux cours de philosophie générale, celui de logique et celui d’épistémologie, où l’étudiant approfondira l’interaction entre philosophie et science.

  • Entrer dans l’œuvre de deux philosophes majeurs : Kant et Hegel.

Acquis

  • Connaître les différents développements de la logique

  • Pouvoir analyser les problèmes contemporains du radicalisme religieux à la lumière de la réflexion de Voltaire sur le fanatisme.

  • Percevoir la relation historique entre les philosophes Hegel, Kierkegaard et Marx.

  • Comprendre la particularité de chacun d'eux.

 

 

Liste des cours

Pascal : une philosophie du paradoxe

Pascal : une philosophie du paradoxe

Pascal est à la fois en dehors de la philosophie et au cœur de la philosophie moderne. Il développe une pensée du paradoxe.

Descartes, Pascal et les philosophies du sujet

Descartes, Pascal et les philosophies du sujet

Bien que Pascal se trouve chronologiquement postérieur à Descartes, son aîné, nous conseillons de travailler le cours sur Pascal en premier. En étudiant Descartes par la suite, qui est pourtant chronologiquement antérieur, on comprendra mieux, par mode de comparaison, et Pascal et Descartes, et les questions fondamentales qu’ils ont abordées de manières si différentes, en particulier celle du sujet.

Kierkegaard : Une philosophie en quête du Christ

Kierkegaard : Une philosophie en quête du Christ

Kierkegaard est singulier par toute sa vie. Il voulait comme épitaphe sur sa tombe "il fut l’Individu" .

KANT : Une philosophie de la liberté

KANT : Une philosophie de la liberté

Kant propose une philosophie critique, une philosophie de la liberté. " Kant a dit mieux que personne l’idéal des Lumières". "Le problème de la liberté peut être regardé comme le centre de la philosophie kantienne" (Gibelin).

K. Marx a-t-il constitué une théorie du pouvoir d'État ?

K. Marx a-t-il constitué une théorie du pouvoir d'État ?

L’œuvre écrite de Marx — dont le « marxisme » a tiré la doctrine marxiste-léniniste de la conquête du pouvoir d’État et du dépérissement de l’État — contient-elle effectivement une théorie, digne de ce nom, du pouvoir politique ?

Métaphysique Tome 3

Métaphysique Tome 3

S'il est vrai que les substances dont nous avons l'expérience n'existent pas sans la matière, il est non moins vrai que de telles substances n'existent pas non plus sans leur forme, dans la logique même du système aristotélicien.Il convient donc de chercher lequel de ces deux éléments, de la forme ou de la matière, actualise l'autre et lui donne d'exister...

Philosophie de la Logique

Philosophie de la Logique

Ce cours est axé, d’une part sur les apports d’Aristote, d’autre part sur la Logique occamienne et la Logique de Port-Royal. L’ordre suivi est historique. Chronologiquement, ce cours ne dépasse pas le XVIIe siècle. Le cours est complété par des exercices surtout organisés autour de la Logique d’Aristote et des bases de la Logique classique.

Hegel : Une philosophie systématique

Hegel : Une philosophie systématique

La philosophie hégélienne se présente comme un système, un savoir systématique. Elle n’est pas l’expression d’un sentiment, d’une intuition. La philosophie est une science, une connaissance. Elle n’est plus un mode de vie à la différence de la philosophie antique...

Spinoza

Spinoza

Spinoza définit une conduite de la vie mais cette réflexion est fondée sur une doctrine de l’Etre. La première partie de l’Ethique s’intitule De Deo ; elle propose un fondement ontologique de la vie...

Epistémologie Tome 2

Epistémologie Tome 2

Dans un contexte culturel marqué par le positivisme et par la montée en puissance des sciences expérimentales, Henri Bergson proposa une voie originale pour tenir compte de ces sciences tout en privilégiant une recherche philosophique basée sur l’intériorité et en cherchant à éclairer le sens de la vie spirituelle de l’homme.

Epistémologie Tome 1

Epistémologie Tome 1

Ce cours a pour objectifs de comprendre les conditions d’apparition et la nature de la science au sens contemporain. Ainsi, il accorde une importance aux révolutions scientifiques et à l’apparition de nouveaux cadres théoriques.

Ce cours a été divisé en 3 tomes.

Les différents usages du langage

Les différents usages du langage

Il a été montré, contre les néopositivistes, qu’il n’y a rien à corriger dans le langage ordinaire. Rendre compte de ce processus et établir que l’usage du langage n’est pas seulement assertif, mais qu’il y en a une pluralité d’usage rendue manifeste par les actes de langage, est l’objectif de ce cours indiquant aussi un regain d’intérêt actuel pour la philosophie de langage.

Epistémologie tome 3

Epistémologie tome 3

Épistémologie tome 3  Questions actuelles pour épistémologues

La question épistémologique que nous posons ici est celle de l’approche de la causalité adaptée aux explications des phénomènes physiques par les divers modèles scientifiques.

Introduction à la philosophie politique, 1ère partie

Introduction à la philosophie politique, 1ère partie

Ce cours est une introduction aux auteurs majeurs de la philosophie politique. On y interroge principalement la nature de la politique et les valeurs autour desquelles elle s’articule. En proposant une réflexion qui va de l’Antiquité aux Lumières, on cherche à montrer comment le sens même de ces questions évolue, notamment avec la rupture de la Modernité. On y oppose ainsi la pensée antique de Platon et Aristote à celles de Bodin, Hobbes et Rousseau, à partir d’un ensemble de textes qui accompagnent le cours.
 

Introduction à la philosophie politique, 2ème partie

Introduction à la philosophie politique, 2ème partie

Ce cours prend acte de la rupture de la Modernité pour en proposer la critique à partir de la philosophie contemporaine. Interrogeant les philosophies politiques de Kant, Hegel, Marx, Rawls et Taylor, on peut comprendre les nouveaux termes dans lesquels les questions traditionnelles se posent, à savoir la nature de la politique et l’origine des valeurs qui la fondent. Tout comme dans la première partie de cette Introduction, le cours est accompagné de nombreux extraits d’œuvres choisis pour leur intérêt pédagogique.
 

Voltaire, philosophe de la religion

Voltaire, philosophe de la religion

Qu’est-ce alors que la religion ? Est-elle équivalente à la superstition ? Qu’est-ce qui relève de la religion, de la superstition ? Jusqu’où peut-on parler de religion et plutôt de superstition ; quels critères pour distinguer l’une de l’autre et quels rapports entretiennent-elles avec la violence, le fanatisme ?
 

Introduction à la philosophie morale

Introduction à la philosophie morale

La philosophie se veut une entreprise de modestie (elle cherche la vérité sans jamais prétendre la posséder). C’est pourquoi elle a souvent suspecté la morale d’arrogance...