DOMUNI UNIVERSITAS

L'Eglise d'Amérique Latine (2, Acculturation)

L'Eglise d'Amérique Latine (2, Acculturation)

IN053    l’Eglise d’Amérique latine diffère véritablement de l’Eglise européenne. Elle a son propre passé, sa culture, sa jeunesse, sa charpente socio-culturelle propre. Elle commence seulement à émerger.

Crédits ECTS: 3
Professeur : Michel Van Aerde O.P.

Titre :
L’Eglise d’Amérique latine est-elle encore européenne ?
n° ; 2 : Acculturation


Les étapes :
  1. L’Eglise et le développement
  2. Quand la terre caresse le ciel : Les intuitions du Centre Bartolomé de Las Casas (Cuzco, Pérou)
  3. L’Eglise et les « sectes »
  4. L’Eglise et « le réel merveilleux », pour « una teología de la magia »
  5. L’eglise et l’inculturation
  6. Eglise et Inculturation : Syncrétisme colonial
  7. Exemple d’une inculturation du message évangélique dans les Andes
  8. Qu’est-ce que la Théologie Indienne Latino-Américaine ?
  9. L’Eglise et la lutte armée (Chiapas, Mexique)
  10. L’Eglise et la jeunesse, sous toutes ses formes
  • Bibliographie
  • Annexe 1 : « Don Quijotte », ou la vérité sauvée par le mensonge
  • Annexe 2 : Sobre la verdad y otras mentiras
  • Annexe 3 : Los pueblos excluidos, sujetos culturales ?
  • Annexe 4 : Lettre du Père Jacques Loew
  1.  

Plan détaillé
ci-dessous


Présentation

Voici le second sentier de cette étude. Il traite de la question de l’acculturation.

[Le premier sentier aborde, lui, l’histoire de l’Eglise de ce continent et étudie la théologie qui s’y est développée. Pour en savoir plus, cliquer ici]

Cette série de sentiers vise à mieux connaître l’Eglise d’Amérique latine, une Eglise qui représentera bientôt plus de la moitié des baptisés de la planète.
Elle est destinée à tous ceux qui s’intéressent à l’ecclésiologie, à la vie de l’Eglise, mais aussi à tous ceux qui étudient l’histoire, la religion ou la sociologie de ce continent, sans oublier ceux qui préparent un voyage ou un séjour en Amérique du Sud.

En quoi l’Eglise d’Amérique latine diffère-t-elle de l’Eglise qui l’a fondée  ?

La comparaison entre la colonisation de l’Amérique du Nord et celle de l’Amérique du Sud fait apparaître des oppositions fondamentales entre la liberté d’opinion d’un côté et l’extension d’une doctrine de l’autre, entre l’exclusion sociale d’un côté et l’intégration forcée de l’autre. De même, la comparaison entre les cultures sud-américaines et européennes manifeste des similitudes et des différences radicales. Elle permet de plus de percevoir l’Europe de façon originale.

L’Eglise d’Amérique Latine a un héritage spécifique, fondamental en ce sens qu’il est celui du temps de ses commencements, au 16ème siècle. Une archéologie s’impose pour faire émerger des sources enfouies. Elle aide à comprendre les racines et les développements de la théologie de la libération.

Curieusement, cette théologie s’oppose à la théologie progressiste, en dépit des complicités que les théologiens de la libération et les théologiens progressistes européens peuvent avoir entre eux. Les contextes socio économiques sont en effet radicalement opposés.

La question du développement mérite d’être posée aussi indépendamment de celle de la libération.

L’autre de l’Eglise catholique n’est pas seulement l’oppression, c’est aussi l’autre religieux et pas seulement celui des religions pré-colombiennes  : celui des évangélismes les plus divers.

En bref, l’Eglise d’Amérique latine diffère véritablement de l’Eglise européenne. Elle a son propre passé, sa culture, sa jeunesse, sa charpente socio-culturelle propre. Elle commence seulement à émerger.
Plan détaillé

Etape 1 : L’Eglise et le développement

A. Les causes de la pauvreté

B. L’organisation de la solidarité
locale

C. Le monde de la solidarité
internationale

D. Qu’est-ce que le Développement ?

Etape 2 : Quand la terre caresse
le ciel : Les intuitions du Centre Bartolomé de Las
Casas (Cuzco, Pérou)

A. Introduction
B. Une stratégie évangélique

C. Les prémisses intellectuelles

D. Un centre nerveux

E. Les programmes
F. Les ressources économiques

G. Donner un contenu aux paroles

H. Conclusion : Des raisons d’espérer :
les pierres marchent !

I. Relecture : Comment évangéliser
en profondeur, d’une manière crédible ?

Etape 3 : L’Eglise et les « sectes »

A. Le mot « secte »

B. Dégradation du christianisme
ou diversification ?

C. Absence totale d’œcuménisme

D. Tout nouveau, tout beau

E. L’Eglise, les évangélistes
et les medias

Etape 4 : L’Eglise et « le
réel merveilleux », pour « una teología
de la magia »

A. Une réflexion à mener :
de l’utopie à la magie

B. L’utopie en Amérique Latine

C. Lectures de la foi

Etape 5 : L’eglise et l’inculturation

La conversion au prix du syncrétisme
religieux ?

Etape 6 : Eglise et Inculturation :
Syncrétisme colonial

A. Syncrétisme colonial

B. Ré-évangélisation
et inculturation contemporaines

Etape 7 : Exemple d’une inculturation
du message évangélique dans les Andes

A. Jésus de Nazareth conté
par un voleur de bestiaux dans une prison de l’Apurimac.

B. Le songe du pongo
C. Anges des Andes, Anges mousquetaires :
Art baroque, art indien

Etape 8 : Qu’est-ce que la Théologie
Indienne Latino-Américaine ?

A. Théologie Indienne

B. Fondements ou principes de la Théologie
Indienne

C. Conclusion

Etape 9 : L’Eglise et la lutte
armée (Chiapas, Mexique)

A. Une contreculture
B. Mythes contemporains

C. Une réinterprétation
traumatisée

D. Le masque
E. Exemple de fabrication d’une rumeur
mythique contemporaine

F. La vérité et la réconciliation
après le terrorisme

G. A propos de l’exposition :
"YUYANAPAQ. Para recordar"

Etape 10 : L’Eglise et la jeunesse,
sous toutes ses formes

A. Jeunesse de la population :
défi de l’éducation

B. Jeunesse de la pensée réflexive :
une théologie à élaborer

C. Jeunesse de l’institution :
vers une église libérée, adulte ?

D. Conclusion sur l’ Eglise qui est
en Amérique Latine

Biblographie

Bibliographie générale

Bibliographie à propos de Bartolomé
de Las Casas

Annexe 1 : « Don Quijotte »,
ou la vérité sauvée par le mensonge

Annexe 2 : Sobre la verdad y otras
mentiras

A. Introduction
B. Y es que si te digo la verdad...

C. ...No me vas a creer

D. Y si no me vas a creer, ¿ Para
qué te voy a hablar ?

E. Conclusion

Annexe 3 : Los pueblos excluidos,
sujetos culturales ?

A. Presentacíon

B. Nivel adaptativo
C. Nivel organizativo o asociativo

D. Nivel interpretativo

Annexe 4 : Lettre du Père
Jacques Loew

A. Amour et soumission

B. Faux messianisme

C. Indigence des masses

D. L’exemple de Paul
E. Des brebis sans berger