DOMUNI UNIVERSITAS

L'Espérance

L'Espérance

NTH18028 Pour motiver à vivre le plus allègrement possible dans l’Esperance et à savoir donner le plus généreusement possible aux générations futures des raisons d'espérer, ce cours tente d’approfondir, d’une part, la Sémantique et l’objet de l’Espérance (Job) et, d’autre part, la symbolique et la dramatique qui s’y impliquent (Job). Puis allant plus loin dans l’investigation, on observe, à la lumière des fondements théologiques de l’Espérance (Sagesse de Salomon et Nouveau Testament), les enjeux des attitudes et des valeurs théophores auxquels engage l’horizon christocentrique de l’Espérance théologale (ProverbesSiracide et N. T.).

Crédits ECTS: 6
Professeur : Paul-Marie Fidèle Chango, op

Description :

C’est en consonance avec la portée ultime de ces enseignements diversement réitérés à travers la retentissante résonnance biblique de ces paroles qui suscitent l'espérance théologaletout en montrant que « parler de l’espérance, c’est parler de l’avenir, et donc de Dieu ! »[5] que notre étude ici va s’articuler autour de trois volets :

  •  en un premier moment, montrer comment Job, Proverbes, Siracide et Sagesse de Salomon sont dans l’A.T., des œuvres rigoureusement sapientielles dont l’enseignement théologique invite à l’Espérance théologale ;
  •  puis, à partir d’un tour d’horizon panoramique des méthodes modernes et post-modernes de l’exégèse biblique, faire ressortir, d’une part, la Sémantique et l’objet de l’Espérance (Job) et, d’autre part, la symbolique et la dramatique qui s’y impliquent (Job et Qohélet).
  •  et enfin, à la lumière des fondements théologiques de l’Espérance (Sagesse de Salomon et Nouveau Testament), souligner les enjeux des attitudes et des valeurs christocentriquesauxquels l’Espérance engage (ProverbesSiracide et N. T.) .

Plan du cours

Chapitre 1

Actualités sur le corpus sapientiel vétérotestamentaire : les discussions et remises en question du paradigme consensuel

 

Chapitre 2

La position classique au sujet du corpus de sagesse : ProverbesJobQohéletSiracide et Sagesse de Salomon, comme œuvres sapientielles vétérotestamentaires

 

Chapitre 3

Sémantique et objet de l’Espérance

 — à partir du livre de Job et des Proverbes

 

3. 1 – Le vocabulaire de l’espérance

3. 2 – L’objet naturel et terrestre de l’Espérance

3. 3 – Repères et traces fragmentaires d’un itinéraire pédagogique allant de la rétribution collective à la révélation de la responsabilité individuelle

3. 3. 1 – Os 2,4-17 : anticipations de Os 2,18-25 et éléments de la théologie de la rétribution en pointillé

3. 3. 2 – Compassion et miséricorde divines en Os 2,18-25 : pour un nouvel engendrement dans un rapport de responsabilité individuelle altruiste

3. 3. 3 – Os 2,18-25 et les probables retouches littéraires des milieux rédacteurs sacerdotaux en discontinuité et en rupture par rapport à la théologie deutéronomiste de la rétribution

3. 4 – L’objet surnaturel et spirituel de l’espérance

 

Chapitre 4

Vocabulaire de l’Espérance

 — à partir d’un Tableau récapitulatif

  

Chapitre 5

La symbolique et la dramatique de l’espérance

 — à partir du livre de Job

                       

5. 1 – La symbolique de l’espérance

5. 2 – La structure de l'action dramatique

5. 3 – La dramatique de l’espérance

  

Chapitre 6

Fondements théologiques de l’Espérance

 — d’après Sagesse de Salomon

 

6. 1 – L’espérance fondée sur la toute-puissance de Dieu visible dans son œuvre créatrice

6. 2 – Automanifestation de Dieu et dévoilement de sa puissance à travers la création : une invitation à une radicale espérance en Dieu et à une polémique anti-idolâtrique

6. 3 – L’espérance fondée sur la toute-puissance divine : un dépassement des limites de l’espoir

 

Chapitre 7

Attitudes et horizon christocentrique de l’Espérance

 — d’après Proverbes, Siracide

 

7. 1 – Vertus cardinales et vertus théologales

7. 2 – La sagesse en Si 24 et Pr sur la collaboration humano-divine dans l’expression de l’espérance théologale

7. 3 – Observations finales