DOMUNI UNIVERSITAS

Foi, espérance et engagement

Foi, espérance et engagement

L’articulation entre l’eschatologique chrétienne et l’engagement dans l’histoire est vitale, surtout dans le contexte haïtien.

Code du cours: TH030

Crédits ECTS: 3

Professeur : Wilguens Saint Fleur

Description du cours :

La question du rapport entre histoire et eschatologie s’est souvent posée dans les situations limites de catastrophes humanitaires. Face à des tragédies de l’histoire, la Parole de Dieu nous révèle un Dieu qui ne choisit ni la passivité ni l’attente de la fin ultime pour agir, un Dieu qui intervient dans l’histoire humaine, qui pousse l’homme à prendre son avenir en main et à être responsable autant que possible de son destin. Dieu ne laisse jamais le non-sens emboiter le pas sur le sens ultime de l’existence de l’humaine. Les voies qu’il prend s’éloignent de tout fidéisme, c'est-à-dire de toute attente eschatologique qui couperait l’être humain de la réalité historique. L’articulation entre l’eschatologique chrétienne et l’engagement dans l’histoire est vitale, surtout dans le contexte haïtien. Elle est de l’ordre d’un combat. Le choix du chrétien doit être toujours celui de son Dieu, c'est-à-dire un choix en faveur de la vie, surtout de la vie des opprimés de l’histoire.

 

Objectifs :

  • montrer l’enjeu d’une étude sur l’articulation entre espérance eschatologique et engagement ;
  • aborder la question fondamentale du salut dans l’histoire d’Israël et des chrétiens des premières communautés chrétiennes ;
  • préciser le caractère fondamental de l’engagement de l’espérance chrétienne dans l’histoire ;
  • s’interroger sur les enjeux politiques de l’espérance eschatologique ;
  • comprendre les intérêts du messianisme de Jésus dans une réflexion sur le rapport entre espérance de salut éternel et engagement dans l’histoire ;
  • fera ressortir la réponse de l’Église latino-américaine et de la théologie de la libération à l’appel du Christ à s’engager dans l’améliorer des conditions de vie des plus pauvres.

 

Acquis de l’apprentissage :

à la fin de ce cours, l’étudiant sera capable de
  • faire une analyse théologique sur la relation entre foi, espérance et société ;
  • expliquer l’évolution de la question de l’engagement de la foi dans l’histoire d’Israël, dans les premières communautés chrétiennes et en Haïti ;
  • expliquer le tournant de la théologie de la libération en Amérique latine et en Haïti.

 

Modalités d’évaluation :

  • Devoir de synthèse
  • Quiz
  • Examen sur table dans un centre d’examen

 

Plan du cours :

INTRODUCTION

PREMIERE PARTIE : ESPERANCE ESCHATOLOGIQUE ET ENGAGEMENT DES CHRETIENS DANS LA VIE SOCIALE ET POLITIQUE EN HAÏTI

DEUXIEME PARTIE : L’ESPERANCE DU SALUT ET L’ALLIANCE AU CŒUR DE L’ESPERANCE D’ISRAËL ET DE LA FOI DES PREMIERES COMMUNAUTES CHRETIENNES

TROISIEME PARTIE : L’ESPERANCE ESCHATOLOGIQUE ET L’ENGAGEMENT DANS L’HISTOIRE A PARTIR DES THEOLOGIES POLITIQUES ET DES THEOLOGIES DE LA LIBERATION

QUATRIEME PARTIE : L’ENGAGEMENT DE L’ÉGLISE DANS LA MARCHE DE L’HOMME VERS SON ACCOMPLISSEMENT ESCHATOLOGIQUE EN AMERIQUE LATINE