DOMUNI UNIVERSITAS

Soins palliatifs et Théologie Tome 2

Soins palliatifs et Théologie Tome 2

Soins palliatifs et relèvement dans la perspective de H. Urs von Balthasar

Code du cours: TH023

Crédits ECTS: 6

Professeur : François Kabeya Lubanda

Description :

Ce présent cours dégage, dans sa première partie, les enjeux théologique, anthropologique et éthique en indiquant ce que l’interprétation d’une affirmation de foi donne à penser : la solidarité, le non-abandon, la substitution, la responsabilité, la résurrection en termes de relèvement, l’espérance pour tous. Ces concepts réinterprétés à partir du registre de la rationalité théologique offrent une possibilité de penser analogiquement une expérience de la grande vulnérabilité en fin de vie et sa prise charge et, en ce sens, d’envisager une éthique du prendre soin et d’accompagnement. Descendre aux enfers, c’est aller jusqu’au bout dans la recherche de l’humanité perdue. Il s’agit de rejoindre l’humain dans les abîmes de sa perdition où il se déshumanise afin de le relever. La deuxième partie du cours est une reprise critique de la pensée de Balthasar qui permet d’approfondir et de compléter la démarche théologique de l’auteur. L’enjeu est de voir comment, dans la pensée de Balthasar, l’appel insistant à « se recentrer » peut se conjuguer avec l’ouverture au monde où les expériences concrètes de la descente aux enfers son vécues. À ce propos, une confrontation entre Balthasar et J.-B Metz permet penser une théologie au visage tourné vers le monde. Il s’agit ici d’envisager les conditions d’une éthique pour le relèvement de plus vulnérables dont les patients en fin de vie. L’enjeu est de faire sortir la théologie de la descente aux enfers de l’« isolation spiritualiste » afin que ses idées fondamentales puissent éclairer les expériences contemporaines des enfers. Une relecture des thèmes de la solidarité, de la responsabilité, du non-abandon, de l’espérance pour tous faite à la lumière d’une étude de terrain (enquête) permet d’esquisser une éthique du prendre soin et d’accompagnement pouvant être en résonnance avec la situation de fin de vie et sa prise en charge. C’est ce qui va être développé dans le troisième cours.

Objectifs :

  • Dégager les enjeux, théologique, anthropologique et éthique de la descente aux enfers pour ouvrir à la situation de fin de vie et de sa prise en charge
  • Rendre compte de la complexité du concept de « descente aux enfers » dans une approche transversale de la théologie de Hans Urs von Balthasar
  • Faire sortir la théologie de la descente aux enfers de l’« isolation spiritualiste » afin que ses idées fondamentales de non-maîtrise, de solidarité, de non-abandon, de relèvement et d’espérance pour tous éclairent les vécus et les pratiques soignantes contemporaines.
  • Proposer l’esquisse d’une éthique de soin et de solidarité pour le relèvement de plus vulnérables.

Les acquis pédagogiques :

  • Avoir suivi le premier cours : Tome 1 La descente aux enfers dans la théologie de H. Urs Von Baltasar
  • Être à l’aise dans une pensée analogique pour aborder une problématique théologique et humaine dans le registre d’une « théologie du croisement » – la descente aux enfers chez Hans Urs von Balthasar/la descente fragile de l’humain en fin de vie.

Modalités d’évaluation :

  • Un quiz à la fin du cours et un devoir (rédaction) final