DOMUNI UNIVERSITAS

Masters de Théologie

theologmast

Par voie de convention, il s'agit d'un master de Théologie, diplôme d'Etat.

Le Master de Théologie est consacré à l’approfondissement des connaissances théologiques et à l’initiation à la recherche. Il suppose d’avoir acquis le niveau d’un premier cycle complet en Théologie ou en Sciences religieuses (ou équivalent, sur dossier). Suivant les accords entre universités européennes (Bologne), des équivalences sont reconnues ainsi qu'une validation des acquis de l'expérience, pour ceux qui présentent des diplômes universitaires.

Le Master de Théologie se prépare sur deux années distinctes.

Il est possible d'étaler l'étude, en étudiant à distance, à son rythme propre.

Le Master 1 de Théologie

Le M1 est composé de 7 cours et de 2 séminaires, que l’étudiant choisit. Son choix est confirmé par la direction des études. Les séminaires interactifs, animés par un enseignant, sont des séminaires de recherche. L'étudiant élabore également son projet de recherche, en vue du M2, au cours du M1. Ce programme dure un an, pour 60 ECTS.

Le Master 2 de Théologie

Le M2 se décline en 9 spécialités : Etudes bibliques, Ethique, Dogmatique, Histoire du christianisme, Pastorale, Religions, Philosophie, Spiritualité, Histoire et cultures bibliques. Afin de se spécialiser, l’étudiant opte pour 4 cours et 1 séminaire interactif relevant de son domaine de recherche. Par ailleurs, il se consacre à la rédaction du mémoire de recherche, sous la direction d’un enseignant qualifié. Ce programme dure un an, pour 60 ECTS.

Le mémoire de recherche peut être centré sur un théologien particulier, sur une période de l’histoire religieuse, ou sur un thème spécifique (eucharistie, confession, la théologie du corps, l’existence de Dieu, l’influence d’un philosophe sur la théologie Aristote, Plotin ou d’une école philosophique, stoïcisme, épistémologie…)

 

Un offre de cours très large

L’offre de cours est très importante, depuis l’apologétique ou la catéchèse, jusqu’à la théologie de la libération ou l’exégèse biblique, de la théologie de l’Eglise catholique à la théologie des Eglises orthodoxes en passant par celles du protestantisme, avec des cours en œcuménisme, donnés par des théologiens de différentes traditions : protestants, orthodoxes et catholiques, en distinguant bien les différentes confessions, les milieux évangéliques et pentecôtistes.