DOMUNI UNIVERSITAS

Le récit de Caïn et Abel - Tome 2

Le récit de Caïn et Abel - Tome 2

Découvrez les autres tomes :

Le récit de Caïn et Abel - Tome 1, Le récit de Caïn et Abel - Tome 3Le récit de Caïn et Abel - Tome 4

Code du cours: TH081

Crédits ECTS: 6

Professeur : Dr Pierrette Suzanne Fuzat

Les interprétations confessionnelles

DESCRIPTION :

Le récit de Caïn et Abel s’inscrit dans la Tradition juive. Considéré comme un mythe, il fait partie des récits fondateurs de La Genèse qui expriment tout ce qui constitue l‘être humain en ses profondeurs. Les passions et leurs conséquences sont mises en évidence au cœur des relations sociales.

De nombreux docteurs, rabbins et exégètes juifs se sont penchés sur ce récit afin non seulement de l’interpréter mais également de combler les silences introduits par le narrateur. Pour les Juifs, il s’agit, en dehors de toute considération historique, de comprendre comment une telle violence a pu naître et d’analyser pourquoi cela a été possible ?

Il est intéressant de noter que des interprétations très significatives de ce récit sont présentes dans quelques œuvres intertestamentaires. Les écrits, notamment de Philon, ont facilité les interprétations chrétiennes des Pères apostoliques, des Pères apologistes et des Pères de l’Église. La dimension christique est omniprésente. Le meurtre d’Abel renvoie à la Passion du Christ.

Le Coran évoque, quant à lui, très sommairement ce récit. Les versets 5, 27 – 32 font état du premier homicide. Pour les interprètes musulmans, la figure de Caïn est avant tout celle des insoumis à Dieu.

Ainsi, le récit de Caïn et Abel ouvre le débat sur la problématique de la relation à l’Autre au cœur de laquelle s’expriment la liberté de l’homme mais aussi celle de Dieu.

OBJECTIF DE L’APPRENTISSAGE :

Les trois religions du Livre ont considéré de façons très différentes Gn 4. Il est important de cerner les particularités de leurs approches respectives afin d’être en mesure de les comparer, de les apprécier ou non et d’en tirer un enseignement personnel sur le plan culturel mais aussi spirituel.

ACQUIS DE L’APPRENTISSAGE :

  • Appréhender l’essentiel des sources et racines des trois Traditions : juive, chrétienne et coranique ;
  • Situer l’évolution de ces trois types d’interprétations sur un plan historique, voire sociologique ;
  • Parvenir à dégager les caractères fondamentaux de ces interprétations. 

MODALITES D’ÉVALUTATION :

  • Un quiz de 10 questions
  • Un devoir composé de sujets au choix de l’étudiant.
  • Un examen final

Plan du cours :

Chapitre 1. Les interprétations juives

I – La Tradition juive de Babylone à Jérusalem

II – Interprétations rabbiniques

III – Les interprétations intertestamentaires de Gn 4, 1 – 26

Chapitre 2. Interprétations chrétiennes

I – Crise de la Tradition juive et développement du christianisme

II – Le « canon chrétien » sur les pas du « canon juif »

III – La réception des Écritures par le monde chrétien du Ier siècle au XX  ͤ siècle…

IV – La réception de Gn 4, 1 – 26 par les Traditions chrétiennes

Chapitre 3. Interprétations coraniques

I -  Naissance de l’identité arabe et du monothéisme islamique

II – Les interprétations coraniques de Gn 4, 1 – 26