DOMUNI UNIVERSITAS

La liberté pour tous, une illusion ?

La liberté pour tous, une illusion ?

E-séminaire de recherche en philosophie politique.

Du 4 avril au 29 mai 2016

Les évènements de Charlie Hebdo ont suscité un débat sur la liberté d’expression qui a amené à de nombreuses interrogations sur la notion de la liberté en général : a-t-on le droit de tout se permettre au nom de la liberté individuelle au risque d’offenser ou de faire souffrir l’autre ? Jusqu’où va notre liberté ? Est-il possible de dire : « à chacun sa liberté » ? La loi, les valeurs culturelles et religieuses permettent-elles de faire coexister les libertés de chacun? Au final, peut-il exister un fondement universel de la liberté qui procurerait la paix et le bonheur à tous ?
 

Crédits ECTS: 3
Professeur : Albert-Henri Kühlem, op

« Il n’est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage »
Périclès


Les évènements de Charlie Hebdo ont suscité un débat sur la liberté d’expression qui a amené à de nombreuses interrogations sur la notion de la liberté en général : a-t-on le droit de tout se permettre au nom de la liberté individuelle au risque d’offenser ou de faire souffrir l’autre ? Jusqu’où va notre liberté ? Est-il possible de dire : « à chacun sa liberté » ? La loi, les valeurs culturelles et religieuses permettent-elles de faire coexister les libertés de chacun? Au final, peut-il exister un fondement universel de la liberté qui procurerait la paix et le bonheur à tous ?

Ce séminaire tentera de s’approcher de cette problématique en 4 étapes :

  • Etape 1: Différentes perspectives de la liberté.
  • Etape 2: « Ma » liberté.
  • Etape 3: La liberté de l’autre.
  • Etape 4: Quel fondement pour la liberté pour tous?

Pour chaque partie, les étudiants devront répondre aux questions de manière structurée et rédigée en 4000 signes.

Présentation du responsable du séminaire :

Docteur en Théologie, Fr. Albert-Henri Kühlem O.P. dirige le Centre Cormier à Marseille qu’il a fondé en 2010. Professeur de Théologie et de Philosophie au Studium de Droit Canonique de Lyon, il enseigne au Centre Cormier la Philosophie politique pour la préparation aux concours d’entrée des I. E. P. de Paris et de Province et la Philosophie du droit aux étudiants de Licence et de Master de Droit.

Bibliographie :

- Bakounine, M., Qui suis-je ?, Paris 1982.
- Bergson, H., Essai sur les données immédiates de la conscience, Paris 1967.
- Catherine de Sienne, Lettres, Paris 1977.
- Diderot, D., Réfutation d’Helvétius (1775), Paris 1998.
- Lettre à Paul Landois du 27 juin, dans : Œuvres complètes, t. IX., Paris 1975.
- Epictete, Entretiens, Paris 1969.
- Hobbes, T., Le Léviathan, Paris 1971.
- Jean-Paul II, Véritatis Splendor, Paris 1993.
- Kant, E., Critique de la raison pratique, Paris 1976.
- Qu’est-ce que s’orienter dans la pensée ?, Paris 1959.
- Levinas, E., Totalité et Infini – Essai sur l’extériorité, La Haye 1961.
- Montesquieu, CH.-L., De l’esprit des lois, Paris 1987.
- Nietzsche, F., Humain, trop humain, Paris 1987.
- Proudhon, P.-J., Les Confessions d’un Révolutionnaire, pour servir à l’histoire de la révolution de février, Paris 1929.
- Rousseau, J.-J., Du contrat social, Paris 1987.
- Lettres écrite de la Montagne, Paris 1985.
- Sartre, J.-P., L’Être et le Néant, Paris 1976.
- L’existentialisme est un humanisme, Paris 1968.
- Spinoza, B., « Lettre LVIII à G.H. Schuller », dans : Œuvres complètes, Paris 1966.
- Valéry, P., Regards sur le monde actuel, Paris 1960.
 

Renseignements et inscriptions : 



Etudiants réguliers de DOMUNI : 

• Via votre page de tutorat de Master. 

• Pas de frais d’inscription.



Auditeurs libres : 

• Renseignements auprès du secrétariat des études : secgen@domuni.eu

• Frais : 200 euros. Chèque à l’ordre de DOMUNI, à envoyer à : DOMUNI, 160 rue d’Esquerchin, 59500 Douai.