DOMUNI UNIVERSITAS

La filiation - Eclairage inattendu des récits bibliques

La filiation - Eclairage inattendu des récits bibliques

Faire le choix d'ouvrir la Bible plutôt que les traités d'éthique, c'est accepter d'entrer dans une démarche originale, qui procède non par thématisation et élucidation d'une problématique, mais par approches successives, différenciées et non exhaustives.

Code du cours: BIB 007

Crédits ECTS: 3

Professeur : Ma Sabine Ginalhac

Description :

Le grand mérite de ce cours est de fonder dans la Parole biblique toute réflexion future concernant la filiation, mais aussi d’autres relations interpersonnelles. À la fin des développements de Sabine Ginalhac, on constate une véritable « subversion de toutes les relations humaines », une manière de dire que les termes ont été déplacés de leurs encoches habituelles et qu’ils doivent de toute manière toujours être abordés dans la dynamique dans laquelle la Parole les maintient. On n’aboutit pas à la fin à un relativisme qui laisserait extérieur à l’objet, mais à la nécessité de penser théologiquement avec la Parole de Dieu. Ce n’est pas un mince résultat en théologie. Le rappel que la racine de l’annonce (la bonne nouvelle : besorâh) et celle de la chair (bâsâr) sont homonymes (ou forment peut-être le double embranchement d’une même racine) concrétise en quelque sorte le résultat obtenu : il n’y a de bonne nouvelle, d’évangile, que de la chair, et cette chair est, de manière centrale, celle du fils. La filiation à laquelle Sabine Ginalhac s’intéresse n’est pas une notion d’abord : elle désigne en premier lieu – et c’est là l’essentiel de ses développements – les aventures de la chair, venue à l’être au travers de mille péripéties et impossibilités.

Plan du cours :

Présentation

Introduction

1. Avancées des sciences et techniques de la vie, incertitudes sur la filiation

2. Le couple

3. La maternité : comment devient-on mère ?

4. La paternité : comment devient-on père ?

5. Etre fils : s’inscrire dans une filiation

6. Filiation et fraternité liées : l’histoire de Joseph, le rêveur

7. Mise en perspective : retour au questionnement contemporain

Conclusion