DOMUNI UNIVERSITAS

Eschatologie chrétienne

Eschatologie chrétienne

L’au-delà, la vie éternelle, le royaume de Dieu... toutes les religions en ont plus ou moins imaginé des représentations. Mais, quelle est la valeur de ces représentations ? Intègrent-elles ce que les sciences de la nature et les sciences humaines nous ont appris depuis un siècle ? Quelle est l’originalité de la foi chrétienne ?

Code du cours: IN069

Crédits ECTS: 3

Professeur : Apollinaire Kahindo Kivyamunda

Objectifs

  • Montrer comment toutes les religions en ont plus ou moins imaginé des représentations de l’au-delà, la vie éternelle, le royaume de Dieu,…
  • Poser la question de la valeur de ces représentations
  • Poser la question de savoir si elles intègrent ce que les sciences de la nature et les sciences humaines nous ont appris depuis un siècle
  • Montrer comment, pour les chrétiens, l’humanité est dans un monde en marche vers la Vie dans un Univers nouveau où Dieu sera tout en tous. Dans cette marche, il y a une dimension trinitaire puisque Dieu le Père a l’initiative et que le Christ agit, inspiré par l’Esprit.

Acquis de l'apprentissage

  • Pouvoir présenter la place du kérygme dans la perceptions de l'eschatologie chrétienne
  • Etre capable d'un discours cohérent et contemporain sur l'au-delà de la perspective chrétienne

Modalités d’évaluation :

  • Un devoir écrit (5p). Les étudiant.e.s seront invités à choisir un sujet à traiter parmi une liste imposée.
  • Un examen en présentiel à la fin du semestre.

10 étapes

  • Introduction
  1. La foi en la résurrection
  2. Le jugement par le Fils de l’homme
  3. L’expérience de la mort
  4. L’au-delà dans les religions
  5. L’au-delà chrétien : le ciel, l’enfer et le purgatoire
  6. Questions sur les représentations de l’au-delà
  7. Le Règne de Dieu qui vient selon les paroles de Jésus
  8. Vie éternelle et vision béatifique
  9. Temps, éternité et Sabbat
  10. Vie éternelle et nouvelle création. Dieu tout en tous
  • Conclusion générale

 



Ont collaboré à ce sentier
Auteur :
frère Jean-Michel Maldamé, op
Adaptation : Jacques Dauxois