DOMUNI UNIVERSITAS

Parcours B

Parcours B

Durée: 3 ans (étalement possible d'une année universitaire en 2 ans)

Admission: Baccalauréat (ou équivalent)

Licence d'histoire, Diplôme d'Etat

Frais d'inscription : 1900 €/an

 

Parcours B, La licence d’histoire

La licence d'histoire, est un diplôme d'État sous jury rectoral qui couronne une formation historique très complète, avec les quatre périodes (histoire ancienne, médiévale, moderne et contemporaine) au programme.

Pourquoi étudier une licence d’histoire ?

La licence d’histoire met l’accent sur l’étude de l’histoire intégrale. De l'histoire antique à l'histoire contemporaine en passant par les temps médiévaux et modernes, chaque période est étudiée sur un plan chronologique, dès la première année, puis elle est revisitée et approfondie au travers des aspects philosophiques et politiques, économiques et démographiques, sociaux et culturels.

1ère année Licence d’histoire

Objectifs

  • Présenter une histoire intégrale : du néolithique à la période contemporaine.
  • Présenter les sociétés médiévales dans leur globalité, grâce à une ouverture à la diversité des sources, des problématiques et des méthodes de travail des chercheurs.
  • Comprendre l'évolution de l'art en rapport avec l'histoire des techniques et des évolutions sociales.
  • Introduire au siècle des Lumières et à la crise de la modernité.

Acquis Connaissances

  • Disposer d'une méthodologie appropriée en histoire.
  • Disposer d’une vue globale de la préhistoire et son lien avec le développement des techniques.
  • Avoir une culture large des origines du christianisme et une bonne connaissance des auteurs de son développement.
  • Acquérir une culture générale en Histoire médiévale.
  • Avoir une culture générale en histoire moderne.

Aptitudes

  • Savoir se repérer : chronologiquement et géographiquement.
  • Situer l’évolution de l’art historiquement, dans son contexte technique et social.
  • Développer son esprit critique et son autonomie.
  • Pouvoir expliquer le concept de modernité.

Les cours du semestre 1 de la 1ère année Licence d’histoire

Méthodologie

Histoire Ancienne 1

  • De la révolution néolithique (9500-7000) aux premiers âges des métaux (cuivre, bronze) (5000-3000)
  • Histoire de l’Orient 1. La chrétienté araméenne :

Depuis les débuts du christianisme en Mésopotamie, son développement dans l’empire Perse

Histoire médiévale 1

  • Haut Moyen Âge l’Occident, des royaumes barbares à la féodalité (fin Ve-mi XIe siècle)

Histoire moderne 1

1- Un monde moderne (XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles)

2- Un monde religieux

3- A la découverte d’un monde inexploré

Histoire Contemporaine 1

  • Le XIXe siècle
  • Géographie
  • Informatique
  • Le christianisme des premiers siècles
  • Histoire en image (histoire en son contexte 1)

La préhistoire et les civilisations anciennes (Europe - Afrique)

  • Histoire en image (histoire en son contexte 2)

Mythologie et triomphe de la figure humaine

Enseignements transversaux

  • Méthodologie générale
  • Anglais
  • Grec

Les cours du semestre 2 de la 1ère année licence d’histoire

Méthodologie Générale

Histoire ancienne 2 : L’Egypte

  • L’Egypte (de -4000 à -332)

Histoire médiévale 2

  • Le Moyen Âge

Entre épanouissement et crises, mi XIe siècle – fin XVe siècle

Histoire moderne 2

  • L’Europe moderne 1490-1800
  • L’empire ottoman 1520-1789

Histoire contemporaine 2

  • Le XXe siècle

Enseignements complémentaires

  • Géographie
  • Chronologie
  • Méthodologie Générale
  • Introduction à la philosophie
  • Histoire et théories de la communication
  • L’art romain, luxe républicain et impérial

Enseignements transversaux

  • Rhétorique (prédication, approche historique)

La deuxième année de licence d’histoire

Objectifs

  • Introduire à la perception de la mort au Moyen-Age.
  • Présenter la relation entre l’Islam et le Christianisme à l’époque moderne
  • Introduire à l'histoire des débats intellectuels au Moyen Âge.
  • Situer les divisions des chrétiens dans le contexte historique général de l'Orient et de l'Occident.
  • Introduire au siècle des Lumières et à la crise de la modernité.

Acquis

Connaissances

  • Disposer d'une méthodologie appropriée en histoire.
  • Connaître les raisons de la Révolution française
  • Connaître les enjeux de la séparation des Églises et de l'État au début du XXème siècle
  • Connaître les enjeux contemporains du concile Vatican II.
  • Percevoir l’impact de l’art moderne dans la spiritualité
  • Avoir des notions de philosophie politique

Aptitudes

  • Savoir se repérer : chronologiquement et géographiquement.
  • Situer l’évolution de l’art historiquement, dans son contexte technique et social.
  • Développer son esprit critique et son autonomie.
  • Pouvoir expliquer le concept de modernité.
  • Savoir se situer dans l’histoire du Proche Orient
  • Percevoir la situation de la France avant 1914

Les cours du semestre 3, 2e année Licence d’histoire

Méthodologie

Histoire ancienne 3 : la Grèce

  • Histoire du monde grec antique (XIV siècle – 30 av. J.-C.)

Histoire médiévale 3

  • Histoire et Arts au Moyen Age

La représentation de la mort, IXème-XVIème

Histoire moderne 3

  • Histoire des relations islamo-chrétiennes (1453-1789)

Histoire contemporaine 3

  • La Révolution française et l’Empire, de 1789 à 1814

Enseignements complémentaires

  • Géographie
  • La philosophie en ses commencements : des présocratiques à Platon
  • Mythes, Sacrifices, la pensée de René Girard

Enseignements transversaux

  • Méthodologie : Contraction de Texte
  • Grec

Cours du semestre 4, 2e année licence d’histoire

Histoire ancienne 4

  • La Rome républicaine (jusqu’à -27)

Histoire médiévale 4

  • Histoire de l’Orient 2 : les Mamelouks (1258-1517)
  • Histoire de l'Orient 3 : les chrétiens d'Orient (5e-15e)

Histoire moderne 4

  • Histoire moderne

Histoire contemporaine 4

  • La France dans le monde, avant 1914

Enseignements complémentaires

  • Introduction à la Philosophie Politique (2)
  • Art moderne et spiritualité

Enseignements transversaux

  • Colloques Historiques

Troisième année de licence d’histoire

Objectifs

  • Présenter les sources historiques de la pensée occidentale.
  • Présenter les sociétés médiévales dans leur globalité, grâce à une ouverture à la diversité des sources, des problématiques et des méthodes de travail des chercheurs.
  • Introduire à l'histoire des débats intellectuels au Moyen Âge.
  • Comprendre l'évolution de l'art en rapport avec l'histoire des techniques et des évolutions sociales.
  • Introduire à l'histoire de l'Union européenne.

Acquis Connaissances

  • Disposer d'une méthodologie appropriée en histoire.
  • Acquérir une culture générale en Histoire médiévale.
  • Avoir une culture générale en histoire moderne.
  • Connaître les enjeux de la séparation des Églises et de l'État au début du XXème siècle

Aptitudes

  • Savoir se repérer : chronologiquement et géographiquement.
  • Comprendre les débuts de la pensée philosophique en les contextualisant.
  • Situer l’évolution de l’art historiquement, dans son contexte technique et social.
  • Développer son esprit critique et son autonomie.
  • Pouvoir expliquer l'intégration européenne.
  • Comprendre le débat entre science et foi.
  • Pouvoir décrire l’évolution des théories de l’éducation.

Les cours du semestre 5 de la licence d’histoire

Histoire ancienne 5

  • La Rome impériale (de -27 à 476)

Histoire médiévale 5

  • Pensée médiévale, abrégé historique (1)

Histoire moderne 5

  •  Naissance du droit international au XVIème siècle : L’École de Salamanque

Histoire contemporaine 5

  • La France dans le monde, après 1914

Enseignements complémentaires

  • Histoire du christianisme (ruptures et rapprochement)
  • Méthodologie de l’Histoire : Philosophie de l’Histoire

Enseignements transversaux

  • Séparation de l’Église et de l’État (1)
  • Séparation de l’Église et de l’État (2)

Les cours du semestre 6 de la licence d’histoire

  • Méthodologie Générale

Histoire médiévale 6

  • Pensée médiévale, abrégé historique (2)

Histoire moderne 6

  • Les grands procès : Bruno, Galilée, Darwin

Histoire contemporaine 6

  • Éléments d’histoire globale (Amérique Latine)

Enseignements complémentaires

  • Histoire de la danse
  • Note de synthèse
  • Peintres du IXème siècle au Quattrocento

Enseignements transversaux

  • Histoire de l'Europe
  • Histoire des sciences de l’éducation

Une pédagogie personnalisée

Un mentor, docteur en histoire, accompagne chaque étudiant.

Pour chaque cours, un forum permet de poser des questions de fond sur le cours et d'être ainsi en dialogue avec l'enseignant. En lisant les questions et les réponses apportées.

Sur la faculté, un forum "Débat du mois" permet de dialoguer avec un enseignant et avec les autres étudiants de la faculté, en ayant le sentiment d'être vraiment membre d'une communauté d'étude et de recherche.

Contrôle des connaissances

Chaque cours est évalué par

  • un quiz de 10 questions
  • un devoir long (5 pages)

A la fin de chaque semestre de l'année universitaire

  • Un examen de synthèse par oral, en visioconférence (enregistrée) avec un docteur en histoire.

Flexibilité

La flexibilité est maximale car la formation se fait à distance et le rapport au temps est soigneusement étudié pour éviter les contraintes horaires inutiles et valoriser au maximum les moments de disponibilité. L'étudiant peut s'inscrire et commencer ses études à tout moment de l'année. Il n'y a pas de "rentrée universitaire", car celle-ci est personnalisée. L'étudiant, surtout, peut avancer à son rythme, rapidement quand il est disponible, en interrompant pour un moment quand il est très occupé. Tous les cours lui étant ouverts dès le premier jour. Entre les différentes périodes d'examen il peut choisir, et il n'est pas obligé de conclure en une année calendaire. En effet, inscrit pour une année académique, il peut étaler sur deux années sans avoir à se réinscrire, ni à repayer des frais.

L'étudiant peut travailler en n'importe quel lieu, à son domicile et en voyage. Les cours s'adaptent aux différents écrans et sont lisibles sur tous les supports informatiques : smartphones, tablettes et ordinateurs. Cela permet en outre de valoriser le temps des transports en commun.

En revanche, l'étudiant doit veiller à suivre le rythme de l'université partenaire, avoir validé son semestre avant la date limite qui lui est communiquée par son tuteur.

 

 

 

Liste des cours