DOMUNI UNIVERSITAS

Fondation de l'Église I

Fondation de l'Église I

NTH18041

Ce cours entend prendre appui sur les textes du Nouveau Testament, passés au crible de la méthode historico-critique avec une intention théologique explicite.

L’intitulé évoque l’horizon du travail : la diversité des acteurs (Pierre, Paul, Jacques, Jean et les autres…) et avec eux la diversité des communautés tant dans leur organisation que dans leur théologie.

Crédits ECTS: 6

Professeur : Jean Michel Maldamé O.P

Description

La première étape sera consacrée à l’événement fondateur : la résurrection de Jésus, lue dans l’évangile de Jean. La figure de Marie-Madeleine sera privilégiée. Les étapes suivantes seront consacrées à des lieux où l’Église catholique a pris forme dans sa catholicité, assumant les irréductibles différences.

En premier lieu, il sera question de la communauté chrétienne de Jérusalem. Puis il sera question de la communauté chrétienne d’Antioche, d’où sont parties les missions dans la Méditerranée, ce qui permettra de voir comment l’unité s’est construite dans la diversité. Puis de la communauté de Rome où le martyr de Pierre et de Paul marque un tournant important pour la fondation de l’Église. Après avoir honoré Pierre et Paul, il faudra étudier ce qu’il en est des communautés liées à la personnalité et à la figure de Jean. La mort des apôtres n’entraîne pas la fin du processus ; la rédaction des évangiles est une étape nouvelle dans la fondation d’une Église universelle où s’accomplit la promesse.

Modalités d'évaluation :

  • Un quizz de synthèse du cours.
  • Un devoir écrit. Les étudiant.e.s sont invités à choisir un sujet parmi une liste imposée.
  • Un examen en présentiel à la fin du semestre.

 

Bibliographie :

Daniel MARGUERAT, Les Actes des apôtres, 2 vol. « Commentaire du Nouveau Testament », Genève, Labor et Fides, 2015.

Enrico NORELLI, Comment tout a commencé : La Naissance du christianisme, Paris, Bayazrd, 2015.

François BLANCHETIERE, Enquête sur les racines juives du mouvement chrétien (30-135), « Initiations », Paris, Cerf, 2001.

Etienne NODET et Justin TAYLOR, Essai sur les origines du christianisme, « Initiations bibliques », Paris, Cerf, 1998.

Pierre Antoine BERNHEIM, Jacques, frère de Jésus, Paris, Noésis, 1996 ; poche Paris, Albin Michel, 2003.

Raymond BROWN et John P. MEIER, Antioche et Rome berceaux du christianisme, « Lectio Divina 131 », Paris, Cerf, 1998.

Raymond BROWN, La Communauté du disciple bien-aimé, « Lectio Divina 115 », Paris, Cerf, 1983.