DOMUNI UNIVERSITAS

Fondation de l'Église I

Fondation de l'Église I

NTH18041 Il vient à la suite de la lecture de l’évangile de Jean (Genèse et structure de l’évangile de Jean), et de l’étude de la formation de la Bible.

Crédits ECTS: 6
Professeur : Jean Michel Maldamé O.P

Description

La fondation de l’Eglise repose sur un événement : la résurrection de Jésus. Il est simple de le constater, puisque comme le dit saint Paul : « Si le Christ n’est pas ressuscité, notre foi est vaine » (1 Co 15,14). Les récits de la résurrection de saint Jean sont écrits dans un style qui permet d’y lire bien plus que le témoignage des disciples. Ce témoignage est fondamental, car la résurrection n’a de sens que si ceux qui ont connu Jésus pendant sa vie publique peuvent attester que c’est bien lui qui est ressuscité, pas un sosie ou un jumeau (comme le disent les musulmans).

 

Modalités d'évaluation :

  • Un quizz de synthèse du cours.
  • Un devoir écrit. Les étudiant.e.s sont invités à choisir un sujet parmi une liste imposée.
  • Un examen en présentiel à la fin du semestre.

 

Bibliographie :

Daniel MARGUERAT, Les Actes des apôtres, 2 vol. « Commentaire du Nouveau Testament », Genève, Labor et Fides, 2015.

Enrico NORELLI, Comment tout a commencé : La Naissance du christianisme, Paris, Bayazrd, 2015.

François BLANCHETIERE, Enquête sur les racines juives du mouvement chrétien (30-135), « Initiations », Paris, Cerf, 2001.

Etienne NODET et Justin TAYLOR, Essai sur les origines du christianisme, « Initiations bibliques », Paris, Cerf, 1998.

Pierre Antoine BERNHEIM, Jacques, frère de Jésus, Paris, Noésis, 1996 ; poche Paris, Albin Michel, 2003.

Raymond BROWN et John P. MEIER, Antioche et Rome berceaux du christianisme, « Lectio Divina 131 », Paris, Cerf, 1998.

Raymond BROWN, La Communauté du disciple bien-aimé, « Lectio Divina 115 », Paris, Cerf, 1983.