DOMUNI UNIVERSITAS

New

Les douze "petits prophètes", un livre ou plusieurs ?

15 septembre 2015

L'université DOMUNI est partenaire de l'Université de Lorraine pour ce colloque international qui réunira du 5 au 7 novembre 2015, des biblistes et des théologiens. Elle sera particulièrement représentée par fr. Hervé Tremblay, professeur pour la section anglophone de l'université DOMUNI.

Le corpus des Douze « petits » prophètes représente aujourd’hui un champ de recherche très ouvert, dont les résultats sont à même d’avoir des impacts autant pour la recherche de type historique que pour la re- cherche de type littéraire. En effet, une des questions fort discutée aujourd’hui est de savoir si cet ensemble a été composé pour être lu comme un seul livre ou si sa forme finale suppose que les douze livrets soient lus indépendamment les uns des autres.

À moins qu’il ne faille envisager une voie médiane où chaque figure prophétique a de la valeur en soi, mais que toutes contribuent à un surplus de sens de l’ensemble. Dans ce cadre, le fait que les différents canons bibliques ne proposent pas nécessairement les Douze dans le même ordre, mais toujours réunis, a certainement son importance. L’étude de ce(s) livre(s) prophétique(s) est donc porteuse d’enjeux fort inté- ressants à différents points de vue : une meilleure compréhension de l’histoire de la formation du corpus en question, qui peut avoir des répercussion sur l’étude de l’histoire du prophétisme biblique en général ; une meilleure compréhension de la théologie et de l’anthropologie qui émerge de l’ensemble, qui peut avoir des répercussions sur la manière dont les livresprophétiques eux-mêmes comprennent la fonction propre des prophètes.

Au cours de ce colloque, on testera les méthodes d’approche de cette question, mais on tentera aussi d’en expliciter les prémisses herméneutiques. Le livre des Douze est un terrain propice à cet exercice du fait de son caractère à la fois unitaire et morcelé. Choisir une position de lecture ou l’autre, est souvent le fait d’options a priori des exégètes, souvent de type traditionnel. Il faut noter cependant que chacune des deux postions se défend face à l’autre par des arguments fort convaincants et que la recherche sur ce point est actuellement dans l’impasse, faute de discussion méthodologique appropriée.

Le colloque est crédité 6 ECTS pour les étudiants qui y participeront.

Programme et Inscriptions