DOMUNI UNIVERSITAS

Initiation à la philosophie

Initiation à la philosophie

PHIL020  Le cours ici présenté est un cours d’initiation. On n’entre pas en philosophie comme dans un musée, mais comme dans un chantier...

Note : Il s'agit du même cours "PHIL020 Introduction à la philosophie" dont les chapitres théologiques ont été retirés.

Crédits ECTS: 3

Professeur : Jean Michel Maldamé O.P
Augustin Wiliwoli, O.P.

Description 

Le cours ici présenté est un cours d’initiation à la philosophie comme pratique, à travers un apprentissage participatif. Au-delà de la lecture simple du cours, une série d’exercices visant le développement d’une réflexion personnelle sont proposés. En particulier, la philosophie suppose un entraînement qui passe par le travail de rédaction.

Objectifs du cours

  1. Proposer des exercices pour entrer en philosophie Le cours ici présenté est un cours d'initiation. On n'entre pas en philosophie comme dans un musée, mais comme dans un chantier. Dans un musée, on vous demande de regarder une oeuvre achevée et de vous laisser porter. Dans un chantier on vous demande aussi de regarder de vous laisser porter par ce qui a été fait, mais on vous demande encore de prendre part et de porter votre contribution à l'édifice qui se bâtit. Puisqu’il s’agit d’un chantier, il est proposé aux étudiants de participer. Il ne suffit pas de lire les pages du cours, il faut faire les exercices proposés. Ils permettent une réflexion personnelle. Ils doivent être faits au fur et à mesure du déroulement du cours. En particulier, il ne faut pas lire le cours en ayant omis de faire le travail écrit demandé.
  2. Apprendre à rédiger des fiches, des analyses, des commentaires. La philosophie suppose un entraînement qui passe par le travail de rédaction. Il faut donc faire des fiches avec les termes et les auteurs rencontrés. Il faut aussi écrire les analyses et les commentaires demandés. Pour que ce travail soit fructueux, il faut garder ces textes écrits et ensuite revenir, pour compléter et les amender.

 

Acquis de l’apprentissage 

  1.  Etre doté d’instruments de travail Constitution d’un fichier : fichier des noms, des notions et des auteurs.
  2. Avoir acquis des méthodes de travail Même si la philosophie suppose une vision globale des choses et donc n’impose pas une entrée unique et exclusive, il faut suivre un ordre qui permet d’enrichir peu à peu les connaissances et les méthodes de travail.
  3. Connaître un certain nombre de notions philosophiques fondamentales, savoir réfléchir sur la connaissance et les éléments qui sont nécessaires à une bonne connaissance dépourvue d’erreurs.
  4. Pouvoir parler de l’homme, de sa pensée et des questions liées à l’activité humaine : la pensée et l’action.
  5. Savoir présenter l’homme et sa place dans le monde. A partir de quelques connaissances scientifiques, parler de l’homme et de sa position particulière dans le monde et parmi les vivants.
  6. Pouvoir aborder des questions difficiles comme celle de Dieu et celle du mal. Présenter le concept de Dieu, tel que les philosophes le présentent et y opposer la question du mal.

Modalités d’évaluation

Un quizz en temps limité à la fin des séquences Un devoir : un commentaire critique de texte philosophique Un examen en présentiel à la fin du semestre

Bibliographie

L’étudiant.e est invité à utiliser un dictionnaire ou un livre scolaire de philosophie, voire une encyclopédie, pour prolonger ses références.

- Jacques Maritain Eléments de philosophie, tomes 1 et 2,

- A. Gardeil La philosophie de saint Thomas d'Aquin.