DOMUNI UNIVERSITAS

Thérèse M Andrevon

Thérèse M Andrevon

Thérèse M. Andrevon est investie dans l’étude des relations judéo-catholiques depuis une trentaine d’années.

Elle a obtenu son baccalauréat canonique à l’université catholique de Lyon et la licence à l’Institut catholique de Paris, en même temps qu’un certificat d’études œcuméniques (ISEO).

Elle a soutenu sa thèse de doctorat en 2014 à l’Institut catholique de Paris, en partenariat avec la faculté catholique de Leuven, Vers une théologie du Judaïsme, enjeux et défis générés par Nostra Aetate §4 (en cours de publication).

Elle vit en Israël et est membre de l’Interfaith Institut Elijah.

Spécialisations

Judaïsme
La théologie catholique du Judaïsme
Nostra ætate §4

Publications

« Joseph Bonsirven et le mystère d’Israël », NRT 133/4, 2011
« Le mystère d’Israël dans l’œuvre de Jacques Maritain », RSR 101/2, avril-juin 2013
« Les Juifs et la préparation du texte conciliaire Nostra Aetate §4 », NRT 135/2, avril-juin 2013 (publié en espagnol dans la revue El Olivio)
Joseph Bonsirven : a Pionneer of a Theologian of Judaism before Vatican II, in The Tragic Couple, Encounter between Jews and Jesuits, edited by James Bernauer and Robert A. Maryks, Brill, 2014
« Vers une théologie catholique du Judaïsme », 01-12-2014, dans http://www.jcrelations.net/Vers_une_th__ologie_catholique_du_Juda__sme.4820.0.html?L=6 (à paru également dans la revue SENS)
« Lumière des nations et gloire d’Israël : le programme de Nostra Aetate §4 pour le renouvellement de la christologie », NRT 137/2, avril-juin 2015
Jusqu’où la Shoah a-t-elle influencé la rédaction de Nostra ætate §4 ? (SENS automne 2016)
Le nouveau document romain sur les juifs noeud gordien de la théologie  (NRT juillet 2016)