DOMUNI UNIVERSITAS

Evenement

1 avril - 26 mai 2019

SEM37 - Ricoeur et les Écritures

SEM37 - Ricoeur et les Écritures

Lorsqu’il réfléchit sur la Révélation biblique, Ricoeur prend toujours soin de préciser qu’il n’est ni théologien, ni exégète, mais bien philosophe et plus précisément un herméneute, un penseur du langage. Cependant, il ajoute aussitôt que cette position ne le disqualifie pas pour autant de toutes réflexions sur cette Révélation. Et pour cause, toute expérience religieuse doit passer par le langage dès qu’elle entreprend de se communiquer. Il est donc tout à fait justifié qu’un philosophe cherche à saisir cette expérience en utilisant les outils de l’herméneutique « générale ».

Or le philosophe fait remarquer que la « foi biblique », c’est à dire judéo-chrétienne, présente une caractéristique remarquable pour un herméneute. Celle de se concevoir explicitement comme « fondée », non seulement dans le langage, mais encore dans des textes. En effet, c’est d’un ensemble de textes - qu’elle nomme « Écriture sainte » - que la foi dit tenir une révélation divine, une capacité de « nommer Dieu », c’est-à-dire de Le connaître et d’entrer en relation avec Lui



Plus d'informations cliquez ici.