DOMUNI UNIVERSITAS

Le bouddhisme en Occident

Le bouddhisme en Occident

Ce cours retrace les grandes étapes de la découverte et de l’appropriation de ce que les Occidentaux ont appelé, à partir du milieu du XIXe siècle, « le bouddhisme ».

Code du cours: TH084

Description du cours:

"Le bouddhisme en Occident" montre les choix opérés par les voyageurs, missionnaires, savants, écrivains et occultistes pour assimiler l’étrangeté radicale des traditions asiatiques qu’ils rencontrèrent – soit dans les textes, soit sur le terrain. Ces choix, nous le verrons, n’ont souvent rien de scientifique mais dépendent au contraire de la manière dont les Occidentaux ont considéré le christianisme au fil de leur histoire. Quand ils se sont mis à enseigner les Occidentaux, les maîtres bouddhistes venus d’Asie ont dû se conformer aux attentes et aux définitions de leur nouveau public. Plusieurs types de « bouddhismes » hybrides se sont alors mis en place, souvent sur la base de malentendus.

Objectifs :

Connaître les événements historiques ayant permis la découverte des traditions asiatiques qualifiées de « bouddhistes » ; comprendre les mécanismes de pensée qui les ont rendues populaires en Europe et aux États-Unis ; prendre du recul à l’égard du discours actuel sur « la science de l’esprit bouddhique ».

Acquis de l’apprentissage :

  • Notions de base sur le bouddhisme asiatique.
  • Distinction entre les traditions asiatiques et les réinventions occidentales.
  • Origines de l’actuelle « méditation de pleine conscience ».
  • Connaissance du paysage bouddhique occidental et des principes présidant à la réception du bouddhisme en Europe et aux Etats-Unis.

Plan du cours :

  1. Que faire des idoles païennes rencontrées en Asie ?
  2. L’invention d’une religion idéale, ou comment le Bouddha devint un nouveau
  3. Le tournant ésotérique, ou le Bouddha « grand initié ».
  4. Cas récents de lamas tibétains enseignant en Occident (années 1960-2010)