DOMUNI UNIVERSITAS

Business School

dominican business school

Comment s'est formée Domunican Business School ?

Un appel est venu d'Haïti, du père Wilguens Saint-Fleur, vice-recteur de l'UNDH (Université Notre Dame d'Haïti), aux Gonaïves. Un autre est venu du Congo (RDC), du père Wilfrid Kibanda a.a., recteur de l'UAC (Université Assomption au Congo), à Butembo. Un troisième est venu d'un réseau whatsapp d'une trentaine d'économistes de pays africains, d'Afrique du Sud au Maroc, en passant par le Cameroun et la Côte d'Ivoire. C'est Laetitia De Boeck, « femme de paix » 2016, qui s'en est fait le porte-parole. Comment aider des étudiants à faibles moyens financiers à se former en économie et gestion ? L'enjeu est de communiquer à ceux qui en sont privés, les clés de la compréhension du monde et de son fonctionnement économique, pour qu'ils puissent disposer des outils nécessaires à leur propre développement.

 

Comment refuser une telle provocation à l'action ? Quelle réponse lui apporter et avec quels moyens ? L'idée a germé, que les maigres ressources de chacun, rassemblées dans le filet d'Internet, ne se diviseraient pas mais se multiplieraient. Parmi les étudiants de Domuni et leurs amis, des économistes distingués ont été invités à participer à l'aventure. L'affaire a pris corps au sein de la faculté de Sciences Economiques et Sociales, sous la direction du professeur Omer Mirembe et de Madame Ina Kasnija. Une start up académique est née, de pure confiance et générosité, nous l'avons baptisée Domunican Business School. Elle s'enracine dans une expérience de précarité surmontée.

 

UNSTAUAClogoUNDH Haiti_2