DOMUNI UNIVERSITAS

Chrétiens et philosophes

Chrétiens et philosophes

Si je suis chrétien, je le reste, même quand je philosophe, c’est-à-dire quand je désire rechercher la vérité des choses et de l’homme, mais ce n’est pas ma foi explicitement qui me guide dans cette recherche de la vérité, c’est mon expérience d’être humain, mes convictions humaines, mes choix, mes habitudes, mes faiblesses aussi et le sens aigu de la relativité des choses humaines, de la misère de l’homme, à commencer par la mienne, de la perception aussi d’une grandeur qui se cherche à travers tous les événements personnels, familiaux, sociaux, politiques, traversés.

Crédits ECTS: 6

Professeur : Jean Baptiste Echivard

Déscription

Dans ce cours, nous chercherons d’une part, à bien distinguer la philosophie de la théologie, à comprendre ce que peut être une sagesse naturelle et une sagesse théologale ; d’autre part, nous suivrons trois auteurs qui, en leur temps ont été importants – Jacques Maritain, Étienne Gilson, Charles De Koninck -, puisque, chacun selon sa vocation propre, ils ont été chrétiens et philosophes à part entière sans que la foi ne fasse disparaître l’exercice plénier de leur intelligence naturelle, et sans que l’exercice de la raison et de l’intelligence n’oblitère les mystères de la foi auxquels ils se sont donnés de toute leur âme.

Il y aura donc deux parties dans le cours : 

  1. Philosophie et théologie.
  2. Jacques Maritain, Étienne Gilson, Charles De Koninck, trois chrétiens qui philosophent.