DOMUNI UNIVERSITAS

(ECTS نظام النقاط (الاعتمادات:
أستاذ:

La philosophie de Spinoza comme l’écrit Pierre Hadot dans Qu’est- ce que la philosophie antique ? Propose une méthode de vie. Elle se rapproche en cela de la philosophie grecque. Elle est d’abord une éthique. Spinoza recherche le vrai bien dans Le Traité de la Réforme de l’entendement. Spinoza définit une conduite de la vie mais cette réflexion est fondée sur une doctrine de l’Etre. La première partie de l’Ethique s’intitule De Deo ; elle propose un fondement ontologique de la vie. Comme recherche du bien véritable, l’éthique doit être fondée avec rigueur. Elle ne peut l’être qu’en s’appuyant sur la véritable nature des choses. Elle ne peut simple croyance, simple conviction. Elle ne peut être fondée sur l’imagination ni sur l’autorité mais elle doit se fonder sur la réalité de l’homme et du monde. Cet effort pour connaître cette réalité fondatrice conduit Spinoza à élaborer une doctrine de l’Ethique. La réalité n’est pas ici partielle, circonstancielle mais elle est la totalité du réel. Le Tout est l’Etre et l’Etre est le Tout. L’E-* thique est la fin de l’ontologie mais elle ne commande pas a priori cette ontologie. Celle-ci est constituée avec rigueur d’une façon rationnelle, indépendamment des contenus de l’Ethique. L’ontologie est destinée à rendre possible l’Ethique mais ce but n’est possible que si l’ontologie se fonde sur sa propre autonomie, indépendamment de l’éthique. Une méthode est alors nécessaire et le Traité sur la Réforme de l’entendement propose une telle méthode. Cette méthode s’oppose à celle de Descartes.
  • 1, Quelle est la fin de la vie humaine pour Spinoza ?
  • 2, Quelle éthique propose-t-il ?
  • 3, En quoi son ontologie est- elle le fondement de l’éthique ?
  • 4, Quelle méthode propose-t-il ?

Plan du cours

Etape 1 METHODE ET ETHIQUE

  • I. Quelle est la finalité de la vie humaine ?
  • II. Les outils appropriés
  • III. La norme de l’idée vraie

Etape 2 ECRITURE ET LOI MORALE

  • I. Face à de fausses pratiques religieuses
  • II. L’enseignement de la loi
  • III. La loi des Hébreux : une loi politique
  • IV. La Prophétie : un enseignement moral
  • V. Dogme et certitude morale

Etape 3 ONTOLOGIE ET ETHIQUE

  • I. Pourquoi l’ontologie de Spinoza est-elle une libération des préjugés ?
  • II Une nouvelle compréhension de Dieu
  • III. Une juste compréhension de la réalité

Etape 4 ANTHROPLOGIE ET ETHIQUE

  • I. Une libération des illusions sur nous-mêmes
  • II. Un homme au sein de la nature
  • III. Le perfectionnement de l’âme
  • IV. L’homme est-il doté de liberté absolue ?

Etape 5 DESIR ET ETHIQUE

  • I. En quoi l’homme se définit-il à partir du désir ?
  • II. L’homme comme être de passion
  • III. Désir et joie
  • IV. Désir et autrui
  • V, L’activité de l’homme

Etape 6 UNE LIBERATION DES AFFECTIONS

  • I. La servitude de l’homme
  • II. La libération de l’homme
  • III. La définition du bien
  • IV. L’homme libre

Etape 7 MYSTIQUE ET JOIE

  • I. La libération des affections
  • II. L’expérience de l’éternité
  • III. L’Amour intellectuel de Dieu
  • IV. La béatitude