DOMUNI UNIVERSITAS

(ECTS نظام النقاط (الاعتمادات:
أستاذ:

La réflexion philosophique ne s’exerce pas à vide.
Expérimentalement, elle est postérieure à la vie religieuse ; théoriquement, elle devrait prendre la suite des approches sociologiques, psychologiques, ethnologiques du phénomène religieux en s’efforçant de fonder en vérité les résultats de cette enquête. Il n’est pas question ici d’entreprendre ce travail. Mais je voudrais montrer, à titre de méthode, comment s’articule la réflexion philosophique sur la recherche sociologique, en me référant à l’ouvrage de P. Berger, La construction sociale de la religion. Par sa méthode positive, le sociologue considère la religion comme un fait apparent – un phénomène culturel, c’est-à-dire comme le produit d’une activité humaine.

Plan du cours

Etape I. La religion et le sacré

  • I. Philosophie et sociologie de la religion
  • II. L’existence humaine comme transcendance
  • III. L’être, (le "il y a"), terme de la transcendance
  • IV. L’être et le sacré
  • V. Expérience du sacré, expérience de Dieu
  • VI. L’homme « religieux »
  • VII. Les illusions de l’homme religieux
  • VIII. Critique de l’illusion

Etape II. Comment le problème de Dieu survient dans le discours philosophique (perspective générale)

  • I. L’approche de Dieu dans la philosophie antique et médiévale
  • II. L’approche de Dieu dans la pensée moderne

Etape III. Parménide

  • I. Sens de l’affirmation : « l’être est »
  • II. L’être et la Pensée
  • Bibliographie

Etape IV. Platon

  • I. L’Idée et le divin
  • II. Le Bien et le divin
  • III. Le Démiurge et le divin
  • Bibliographie

Etape V. Le Dieu d’Aristote

  • I. Dieu comme cause première
  • II. Le Dieu Intellect
  • Bibliographie

Etape VI. Saint Thomas d’Aquin

  • I. L’ontologie
  • Bibliographie
  • II. L’anthropologie
  • Bibliographie

Etape VII. Descartes ou l’absorption de l’être dans l’idéal d’une connaissance objective