DOMUNI UNIVERSITAS

(ECTS نظام النقاط (الاعتمادات:
أستاذ:

Présentation du cours sur Merleau-Ponty:

L’enjeu consiste à penser concrètement l’émergence du sens, c'est-à-dire de le décrire dans les conditions concrètes de son apparition, dans l’exacte mesure où est concret ce qui est en relation avec ce dont il dépend réellement
Le cours s’ouvre sur une introduction mettant en place des problématiques générales (I, II, etc.). Chaque étape comporte ensuite des problématiques spécifiques (α, β, γ…) et selon une démarche de relance permanente du questionnement.
Pour que la lecture et l’apprentissage de ce cours soient féconds, chaque étape réclame la lecture d’un ou de deux textes de l’auteur qui sont numérotés. Ne les négligez surtout pas, ils sont l’âme de ce cours.
Puisse chacun trouver dans ces réflexions l’inspiration d’un auteur passionnant.

Plan du cours sur Merleau-Ponty :

Etape 1 : Introduction

A. L’ambition de la question du sens
B. Une nouvelle méthode : la phénoménologie
C. Une reprise critique du travail de Husserl

Etape 2 : La critique de l’intellectualisme et le primat de la perception.

A. L’influence de la phénoménologie husserlienne et de la psychologie gestaltiste.
B. Il n’existe pas de sens purement idéal mais il est toujours incarné

Etape 3 : Le corps comme « je peux » ou le premier découpage du monde selon Merleau-Ponty.

A. Le corps, lieu de la perception et agent du sens.
B. L’influence de Bergson.
C. La question du relativisme.

Etape 4 : Chair et corps, la reprise de la distinction husserlienne

A. Appliquer l’analyse phénoménologique au corps en distinguant 2 types d’intentionnalité
B. La dimension relationnelle de la chair
C. L’expression de la chair.
D. D’un dualisme à l’autre, ou comment penser l’unité du moi.

Etape 5 : Du langage corporel au langage articulé

A. L’idéalité pure est une illusion.
B. L’origine corporelle du langage articulé.

Etape 6: L’intersubjectivité du sens.

A. La lecture de Husserl : du sens incarné au sens intersubjectif.
B. Le sens est relation à autrui et le présuppose.
C. L’acquisition relationnelle du langage.
D. L’expression à l’origine de la parole ?

Etape 7 : Reconnaitre autrui comme tel

A. La reconnaissance immédiate des comportements comme premier modèle merleau-pontien de l’intersubjectivité.
B. Difficultés
C. Le corps ouvert sur autrui ou l’empiètement des chairs selon Merleau-Ponty.

Etape 8 : La construction de la subjectivité (I)

A. Le refus d’une pensée substantialiste
B. Le stade du miroir comme premier moment de l’individuation.
C. Le style corporel.
D. Le désir, l’amour et la sexualité.

Etape 9 : La construction de la subjectivité (II) :

A. La différenciation parallèle du sens, de la parole et des locuteurs.
B. La différence comme conquête.
C. Différence et singularisation : la fécondité du dialogue.

Etape 10 : La dynamique du sens.

A. Le sens comme appropriation.
B. Le sens comme émergence.
C. Le langage, l’expression et la créativité
1. La parole et l’art.
2. Système, diacritisme et création.

Etape 11 : Vers une éthique

A. Sur le non-amoralisme de Merleau-Ponty
B. Ethique de la création et humanisme de la singularisation.

Etape 12 : Le sens de l’histoire et le privilège démocratique.

A. La spécificité du social
B. Le sens historique.
C. La bonne téléologie politique.

Bibliographie