DOMUNI UNIVERSITAS

(ECTS نظام النقاط (الاعتمادات:
أستاذ:

PRESENTATION

Ces deux thèmes, visage et responsabilité, seront étudiés à travers l’écriture philosophique de Levinas sans oublier leur arrière-fond dans les Lectures Talmudiques.

Le premier chapitre abordera la notion de visage comme point de convergence du biblique et du philosophique. Comment ces deux aspects s’accordent-ils?

Le deuxième chapitre évoquera la conception levinassienne du langage. Les thèmes tels que le prophétisme, le témoignage éthique et le messianisme seront aussi abordés.

Le troisième chapitre permettra la remise en question de la conception traditionnelle de la responsabilité. La subjectivité sera ici définie comme une responsabilité infinie pour Autrui. Une responsabilité qui n’implique pas une réciprocité, une responsabilité qui déborde la liberté.

Le dernier chapitre sera consacré au terme du tiers qui interrompt le face-à-face : quels sont les enjeux et les conséquences de l’entrée du tiers dans la relation de face-à-face?
 

PLAN

Introduction

1. Le visage comme point de convergence du biblique et du philosophique

1.1 Les sources juives de la notion de panim – visage
1.2 Les deux visages d’Adam dans les lectures talmudiques de Levinas
1.3 L’épiphanie du visage dans les textes philosophiques de Levinas
1.4 Les différentes figures d’Autrui dans la pensée de Levinas
1.5 La sainteté du visage d’Autrui

2. La conception levinassienne du langage

2.1 Le visage comme discours
2.2 L’essence éthique du langage et la relation avec Autrui
2.3 Le Dire pré-originel et le Dit ontologique
2.4 Le prophétisme et le «Me voici» comme témoignage de Dieu
2.5 Le messianisme

3. La responsabilité éthique pour Autrui

3.1 La souffrance comme appel à la responsabilité pour Autrui
3.2 La constitution de la subjectivité comme la responsabilité pour Autrui
3.3 Le paradoxe de la responsabilité éthique pour Autrui
3.4 L’asymétrie de la responsabilité éthique pour Autrui
3.5 La substitution à Autrui

4. L’apparition du «tiers» : source de la justice?

4.1 La notion de tiers et le surgissement de la justice
4.2 L’entrée du tiers : ses enjeux et conséquences
4.3 La philosophie apporte la sagesse à l’amour