DOMUNI UNIVERSITAS

(ECTS نظام النقاط (الاعتمادات:
أستاذ:

Notre réflexion démarre avec un survol de la législation des moniales dominicaines – les premières dominicaines en fin de compte, et à cette époque les seules. Les textes présentés ici peuvent donc être considérés comme les fondements de la législation pour toutes les Dominicaines des siècles ultérieurs.

Dans ce cours 4, quatre textes sont proposés à l’étude :

  • La lettre de saint Dominique aux moniales de Madrid et
  • Trois formes de constitutions : deux pour des sœurs et une pour les frères.
Le but est de lire ces constitutions de très près afin de pouvoir identifier les ressemblances et les divergences entre les différentes versions. Tous ces textes furent rédigés en latin, nous étudions donc des traductions, ce qui met déjà une certaine distance entre nous et l’original. Cela veut dire aussi que la majorité des sœurs du XIIIe siècle n’avaient pas accès au texte de leurs constitutions. Mais puisque elles étaient lues et commentées au chapitre et au réfectoire, les sœurs avaient sans doute la possibilité de se familiariser avec les constitutions.

Suivront :

Le cours 5 : L’Expansion des Dominicaines à travers l’Europe : 1220-1350

Le cours 6 : La Question de la Cura monialium au XIIIe siècle