Dominican International University

Ordre des Prêcheurs - Freres Dominicains

Témoignages

Sophie Ameil, Paris (France)

"Ces études me comblent personnellement, rendent plus ferme l’expression de ma pensée et de ma foi, m’aident dans mes responsabilités pastorales, et ... me font respecter de ceux avec qui j’ai l’occasion de discuter, clercs ou laïcs."

 

Geert De Cubber, Evergem (Belgique)

"Après la formation pour le diaconat, je voulais poursuivre cette formation plus systématiquement, à mon rythme, à distance. Dès le début, j’étais attiré par la méthode de Domuni. La seule chose qui m’arrêtait un peu : la langue. Le français n’est pas ma langue maternelle. Mais la directrice d’étude m’a assuré qu’il ne s’agit pas d’une éducation linguistique. Cela m’a stimulé pour oser formuler les pensées."

 

Père Félix Koala, Côte d'Ivoire

"J´ai découvert Domuni par un confrère, le recteur du Grand Séminaire de Théologie de Guessihio. Je me suis inscrit en juin 2012 et j´ai pu débuter les cours en septembre de la même année. Vu que tout se déroulait bien, j´ai partagé mon expérience à près de cinq amis qui se sont inscrits aussi. Au bout de treize mois, j´ai bouclé ma première année de master et je viens de commencer la seconde, il y a deux mois. Dans l´ensemble, j´ai apprécié les cours et la réaction des professeurs."

Sœur Marie Elisabeth, Sud de la France

"Les cours, le travail, tout est extrêmement enrichissant. S’il y a un réel labeur, il y a surtout beaucoup de joie dans cette étude, la joie de comprendre la foi, de pouvoir mettre des mots justes sur les réalités qui nous font vivre, d’avoir les outils pour mieux pénétrer dans la Parole de Dieu.

Je suis vraiment très contente de tout ce qu’offre Domuni, de l’accompagnement des professeurs, qui rivalisent de sollicitudes les uns avec les autres ! Mes supérieurs, autant que je puisse en juger, sont aussi très satisfaits de ce choix, et ma formation risque d’être, je crois, une première, mais non une dernière...

Merci de tout cœur pour cette belle mission de Domuni ! C’est infiniment précieux pour moi, pour nous, pour l’Eglise!"

 

 Serge-Xavier OGA, Niger

"Nous sommes peut être 1000 fidèles, dans le diocèse de Maradi, répartis sur un territoire de plus d’un million de km². La paroisse de mon diocèse la plus proche de la mienne est à 250 km.

Catéchiste à mes heures libres, j’avais le désir de faire des études théologiques et pouvoir être utile pour mon diocèse et la Providence m’a conduit sur le site de Domuni.

J’ai tout de suite adhéré au projet qui était adapté à ma situation c'est-à-dire étudier tout en restant chez soi, en gardant mon job et être à côté de ma famille."