Dominican International University

Ordre des Prêcheurs - Freres Dominicains

A la découverte du Judaïsme 2ème partie

Professeur : Thérèse M Andrevon

Crédits: 3 ECTS

Partie II : Ce cours, nécessite d’avoir déjà suivi la première partie. Il considère que certaines connaissances sont acquises pour traiter des fêtes juives. Le parcours s’achève par un exposé sur les relations judéo-chrétiennes dans l’histoire, et la position de l’Église vis-à-vis du Judaïsme depuis le Concile Vatican II.
 

Plan de la 2ème partie du cours “ A la découverte du Judaïsme”

Etape 8. Introduction aux fêtes juives

I. Les fêtes consignées dans la Torah.

1. Les fêtes de pèlerinage.
2. Les grands jours du mois de Tishri (automne)

II. Les fêtes d’institution rabbinique

III. Les jours de jeûnes

IV. Les célébrations israéliennes

1. 27 du mois de Nissan (avril-mai) Yom Hashoah, יום השואה (jour de la Shoah)
2. 5 Yiar (avril mai), Yom Hazikaron יום הזיכרון (Jour du souvenir)
3. 6 Yiar, (avril-mai) Yom Ha’azmaout, יום העצמאות (jour de l’Indépendance)
4. 28 Yiar, Yom Yeroushalaïm, יום ירושלים (jour de Jérusalem)

Etape 9. Les fêtes de pèlerinage

I. Le sens du pèlerinage

II. Durée des fêtes de pèlerinage

III. Prière synagogale

Etape 10. pessah (15-21 du mois de Nissan)

I. Le sens de la fête

1. Les mots pour la dire
2. Sortir d’Egypte

II. Les préparatifs de la fête

1. La chasse au Hamets
2. B’diqat hamets et préparation de Pessah

III. Le grand soir du Seder : « Tu raconteras à ton fils (Ex. 13,8)

1. Un peu d’histoire
2. Eléments et déroulement du Seder pascal

IV. Les autres jours de la fête

Etape 11. Shavouot

I. Le compte de l’Omer

II. Le don de la Torah

Etape 12. Soukkot : la fête des cabanes (15-22 du mois de Tishri)

I. Le sens de la fête

II. Les noms de la fête

III. Les mitsvot de soukkot

1. La joie
2. La soukka
3. Le loulav

IV. Le 7e jour : Hoshannah rabba

V. Le 8e jour de soukkot (chemini atseret) ou Simhat Torah

1. Une ou deux célébrations.
2. Jour de joie et de danse

Etape 13. Les jours graves d’automne : rosh hashanah et kippour

I. Introduction : chronologie et progression des fêtes d’automnes

II. Rosh Hashanah (1 et 2 du mois de Tishri)

1. Le sens de la fête
2. Rituel domestique et coutumes
3. Les particularités de la prière synagogale
תשליך

III. Les dix jours de crainte, un temps favorable pour la techouva

IV. Yom HaKippourim le jour des expiations יום הכפופים

1. Sens de la fête
2. Les sources bibliques et la période du second Temple
3. La préparation de la fête
4. Les spécificités liturgiques

Etape 14. les fêtes à caractère historique : Pourim et Hanouka

I. Introduction

II. Pourim, la fête des sorts (13 ou 14 du mois d’Adar)

1. Le récit
אִם-עַל-הַמֶּלֶךְ טוֹב--יָבוֹא הַמֶּלֶךְ וְהָמָן הַיּוֹם, אֶל-
2. La préparation de la fête
3. La prière Synagogale
4. Les prescriptions de Pourim
5. Les coutumes

III. Hanouka, la fête de la dédicace (25 Kislev au 2 Tevet)

1. Le récit historique
2. La fête de la Lumière
3. mitsva et coutumes de Hanouka

Etape 15. les relations judéo-chrétiennes ; L’Église et les juifs avant le Concile Vatican II

I. Introduction

II. La Synagogue et l’Église : un conflit de légitimité

1. La séparation progressive entre les disciples du Christ et les autres courants du Judaïsme
2. L’élaboration de la théologie de la substitution

III. La longue période de l’enseignement du mépris

1. Quelques exemples de mesures et d’accusation contre les juifs
2. La position des papes
IV. Le tournant de la révolution française et l’avènement des républiques
1. L’émancipation des juifs…. espérance et désillusion
2. La position de Rome face à l’antisémitisme
V. Les prémisses d’un changement

Etape 16. les relations judéo-chrétiennes 2 ; Vatican II, Nostra ætate §4 et sa fécondité

I. Introduction : les ébranlements causés par la seconde guerre mondiale

II. Les évènements qui pavèrent la route

1. La conférence de Seelisberg
2. L’audience de Jules Isaac et du pape Jean XXIII

III. Nostra ætate §4

1. La trajectoire du texte
2. Analyse du contenu
3. Le contraste

IV. Les suites de Nostra ætate §4 et la réception du texte

1. Les corrections dans les manuels, la liturgie
2. Les apports supplémentaires des textes de la commission pontificale pour les relations avec le Judaïsme

V. L’importance des papes, des gestes et des évènements

VI. Les questions théologiques sensibles

1. Crainte de la théologie des deux voies. Les juifs sont-ils objet de la mission ?
2. La Terre d’Israël : une question mal posée ?
3. Patristique un domaine à explorer

VII. Conclusion